Actualités

L’application de paiement Circle Pay ferme ses portes

Circle, une fintech blockchain soutenue par Goldman Sachs, a annoncé la fermeture de son application mobile Circle Pay. La firme américaine souhaite désormais se concentrer sur de nouveaux produits financiers basés sur son stablecoin USDC.

 

Dans un article de blog, l’équipe Circle a déclaré que Circle Pay, une application qui permet d’envoyer de l’argent (devises fiduciaires et numériques) autour du monde, fermait ses portes.

“Avec la création de tokens stables comme l’USD Coin (USDC), les utilisateurs peuvent maintenant transférer de manière transparente de la valeur sur la blockchain tout en évitant la forte volatilité du marché des crypto-monnaies […]. À ce titre, nous estimons qu’il est approprié que Circle Pay prenne sa retraite.” a écrit l’entreprise installée à Boston dans le Massachusetts.

En plus de Circle Pay, la société propose aujourd’hui différents services tels que le trading de jetons numériques via Poloniex, une crypto-bourse qu’elle a rachetée l’année dernière. Elle simplifie également l’investissement dans la cryptomonnaie avec Circle Invest. Enfin, Circle Trade, son bureau de crypto-négociation OTC enregistre un volume de transactions supérieur à 2 milliards de dollars chaque mois.

> Circle annonce un volume de transactions cryptos OTC de $24 milliards en 2018

“Tous les clients Circle Pay doivent retirer leurs fonds. Les utilisateurs qui détiennent actuellement des bitcoins dans Circle Pay sont aussi invités à envoyer leurs jetons sur un autre portefeuille, comme sur un compte Poloniex.” a ajouté Circle.

L’application Circle Pay sera définitivement fermée à la fin du mois de septembre 2019.

Récemment, Coinbase Commerce, un service de traitement de crypto-paiements dédié aux e-commerçants, a commencé à prendre en charge l’USD Coin (USDC) de Circle.

Plutôt à l’automne dernier, Circle et Coinbase ont créé le consortium CENTER visant à aider à l’adoption des pièces numériques stables. Les deux firmes comptent prochainement ouvrir le groupe à d’autres acteurs de l’industrie cryptographique.

> La crypto-startup Circle se sépare de 10% de ses employés

Les dernières news :

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*