Accueil CleanSpark achète 20 000 machines de minage Bitcoin supplémentaires
Actualités sur Bitcoin, Minage, Toute l'actualité

CleanSpark achète 20 000 machines de minage Bitcoin supplémentaires

Charles Ledoux
cleanspark-machine-minage-bitcoin
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

La société de minage de bitcoins et de technologie énergétique CleanSpark vient de faire l’acquisition de 20 000 machines supplémentaires dans le cadre de ses activités. Désormais munie de 46 500 machines, la société compte bien profiter de l’accélération du marché du bitcoin pour favoriser son expansion.

Les nouvelles installations de CleanSpark

La société CleanSpark Inc a jeté son dévolu sur la dernière génération de machines de mining bitcoin du fabricant Bitmain : les unités Antminer S19j Pro +. Au total, 20 000 nouvelles unités pour un montant initial de 43,6 millions de dollars, qui a été réduit à 32,3 millions de dollars après la remise.

Le hasrate, ou taux de hachage, correspond à l’unité de mesure permettant de quantifier la puissance d’une machine de minage. Pour le cas de CleanSpark, le prix par terahash passera à 13,25 $, ce qui constitue une augmentation de hasrate de 2,44 EH par seconde (EH/s) par rapport aux 6,6 EH/s actuels.

Certes, acheter du bitcoin peut s’avérer moins contraignant que de le miner. Cependant, les ambitions de CleanSpark vont bien au-delà de la simple acquisition de cryptomonnaies. Zach Bradford, le directeur général de la société, le précise bien dans un communiqué :

Au fur et à mesure que les machines nous seront livrées, nous aurons un espace de rack qui les attendra sur l’un de nos sites. Nous exerçons un contrôle énorme sur notre infrastructure et, par conséquent, sur notre capacité à être très efficaces dans la manière dont nous allouons nos ressources.

Pour correspondre à son objectif de 16 EH/s d’ici fin 2023, la société a annoncé la semaine dernière qu’elle comptait multiplier les achats de nouvelles unités ainsi que de nouveaux sites. Surtout après la chute de hasrate évaluée à 22,4 EH/s en décembre.

Nous prévoyons également de modifier notre stratégie lorsque le moment sera venu et de nous tourner vers de futurs contrats. Nous pensons que les marées commencent à changer et que le blocage des prix pour les grosses commandes commencera à faire partie de notre stratégie dans les mois à venir.

L’investissement en crypto-monnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN, enregistré auprès de l’AMF. Les crypto-monnaies sont très volatiles. Pas de protection des consommateurs.

cryptonaute twitter

Un renouveau après une mauvaise fin d’année

CleanSpark a connu une fin d’année 2022 difficile. La société de minage de bitcoin avait dû revoir à la baisse ses estimations de hasrate pour 2023. En effet, les retards de construction de Lancium ont participé à la chute de 22,4 EH/s à 16 EH/s.

Zach Bradford déclarait à cette époque :

Tout récemment, ils nous ont informés de contraintes de capital affectant leur capacité à respecter leurs engagements.

Selon lui, les capacités prévues par son partenaire d’infrastructures Lancium étaient de 50 mégawatts pour décembre et 150 mégawatts pour le printemps. Des missions finalement reportées pour la fin d’année 2023.

En dépit des conditions du marché du bitcoin en 2022, CleanSpark a continué les rachats de sites et de machines de minage, contrairement à ses concurrents. Le directeur financier Gary A. Vecchiarelli révélait à l’époque :

Nous avons très peu d’effet de levier sur le bilan. Alors que les marchés de la dette sont actuellement fermés pour la plupart des sociétés de mining. Nous continuons d’avoir des conversations positives avec les prêteurs principalement en raison de notre bilan et de notre situation financière.

Alors que le prix des ASIC a baissé d’environ 80 % l’année dernière, sa légère hausse de 13,86 $/TH vers 14,89 $/TH (machines de moins de 38 joules/Terahash) en mi-janvier demeure encourageante.

Pour l’heure, CleanSpark veut profiter du marché baissier actuel pour compléter son stock de 26 500 unités achetées en 2022 à bas prix. L’expédition des nouvelles machines de minage se fera par lots pour respecter le délai de livraison fixé en mai.


Source : TheBlock


Miner le bitcoin comporte plus d’enjeux que l’achat direct. Il n’est pas question d’acquisition, mais plutôt de création. Pour en savoir plus, consulter nos guides sur comment miner du Bitcoin et comment miner Ethereum

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Charles Ledoux

Charles Ledoux

Charles Ledoux est un rédacteur pour Cryptonaute avec une expertise pour les crypto-monnaies et la technologie blockchain. Grâce à sa formation dans la « Crypto-Academy » du célèbre YouTubeur Pompliano, il a pu passer un mois à se former avec les meilleurs spécialistes de l’industrie des crypto-monnaies. C’est en observant des similitudes frappantes entre la permaculture et la technologie du Bitcoin qu’il a réussi à avoir une perspective et une expertise rare sur la technologie et son fonctionnement.

Après avoir écrit son premier livre à 10 ans et plusieurs autres ouvrages depuis, Charles met désormais en pratique son talent d’écrivain pour apporter le meilleur contenu possible aux lecteurs de Cryptonaute. Après avoir rencontré des dizaines d’acteurs majeurs de l’industrie et s’être créé un réseau de centaines de builders web 3, il apportera de nombreux contenus originaux comme des interviews, ou encore des enquêtes exclusives. En plus de son expertise technique sur la technologie blockchain, Charles permettra aux lecteurs d’être au “cœur” de l’industrie crypto.

Déterminé à créer le meilleur contenu possible, il a également le souhait de relayer des informations exclusives qui apportent de la véritable valeur ajoutée à l’industrie florissante des médias crypto.

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram