Accueil Coinbase : un bug multiplie par 100 les profits de traders géorgiens
Actualités Crypto-monnaies, Toute l'actualité

Coinbase : un bug multiplie par 100 les profits de traders géorgiens

Alexandre Franc Rédacteur Author expertise

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

coinbase
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Coinbase est bousculé par une affaire fâcheuse lors de cette fin d’août 2022. Des traders géorgiens ont pu exploiter un bug de la célèbre plateforme pour leur propre bénéfice. Ce dernier est resté en ligne pendant quelques heures et des milliers de dollars de profit ont été générés frauduleusement. Ainsi, beaucoup de traders en Géorgie ont pu encaisser de la crypto pour 100 fois le taux du marché prévu !

Dès lors, tous les comptes des traders ayant profité de cette erreur sont suspendus. L’euphorie aura été de courte durée, car Coinbase se voit bien obligé de rendre des comptes. Cette situation démontre cependant que les marchés ne sont pas infaillibles. Revenez avec nous sur cette histoire rocambolesque en lisant cet article !

Comment les traders ont pu multiplier leurs profits par 100 sur Coinbase ?

Une erreur chez un fournisseur tiers a entraîné un taux de change anormal sur des cryptos en raison d’une simple erreur de décimale. Ce cafouillage aura permis à près de 900 commerçants géorgiens de vendre leurs cryptos pour un prix bien supérieur à ce qu’il devrait être. Un technicien de chez Coinbase a déclaré sur Blockworks :

Fin août, les prix des cryptos libellés dans la monnaie nationale géorgienne avaient été évalués à 290 GEL au lieu de 2,90 GEL. La virgule décimale manquée était due à un “problème technique tiers”

Suite à cette affaire, déjà deux banques nationales ont gelé les fonds de manière indépendante, des traders ayant profité de la faille. Le nombre de bénéficiaires est très faible et correspond à seulement 0,001% des utilisateurs totaux. Les dommages causés auraient pu être bien plus importants si l’erreur n’avait pas été remarquée aussi vite. Certains utilisateurs auront tout de même pu retirer une certaine quantité de fonds, qui seront, eux aussi, récupéré par les banques du pays.

cryptonaute twitter

Des conséquences lourdes pour les traders Géorgiens en cause

Coinbase est une plateforme importante et cotée en bourse. Elle se réserve le droit de récupérer, et d’annuler, des transactions qui ont été faites insidieusement comme indiqué dans ses conditions générales. Mais les choses se gâtent pour les commerçants, car il s’agit de tous leurs fonds, même ceux non liés à leur métier, qui ont été gelés.

Ces derniers se retrouvent donc dans l’incapacité de payer tout élément nécessaire à leur vie quotidienne avec leurs fonds propres, comme des produits d’épicerie, le paiement de leur loyer, etc. La Géorgie est un petit pays au sud de la Russie et qui borde la Turquie. Coinbase ne permet pas à ses habitants d’interagir avec lui, comme peuvent le faire les habitants de l’Union européenne.

Coinbase possède de très bons moyens pour retrouver les traders ayant exploité le bug. Il y a plusieurs niveaux d’accès qui régulent les échanges entre les utilisateurs, et il est opéré selon le procédé KYC (Know Your Customer). Le niveau 3 nécessite à l’utilisateur d’envoyer ses informations personnelles et de prouver son adresse. Le deuxième niveau permet à l’utilisateur d’acheter des cryptos en fournissant sa photo d’identité via un passeport ou un permis de conduire par exemple. Avec ce procédé, il est difficile de disparaître dans la nature sans laisser de traces !

Les astuces des traders pour profiter du bug Coinbase

D’après un trader anonyme ayant témoigné sur l’affaire, les dépôts fiduciaires ne sont pas autorisés en Géorgie sur Coinbase. Cependant, il est possible d’effectuer des transferts, d’envoyer et recevoir des cryptos ainsi que de retirer des fonds en crypto. Pour contourner ces restrictions, les commerçants ont dû effectuer des manipulations spécifiques. Les méthodes utilisées pouvaient être un simple arbitrage entre les bourses, des transferts de cryptos achetées sur une autre plate-forme et revendue sur Coinbase, ou bien une vente de cryptos achetées sur Coinbase pour de la monnaie fiat.

Image montrant un trader qui vend 5 lots de 0.01 ETH pour 4 272 GEL (envrion 1500 dollars) ce 30 août 2022. Image du site Blockworks.

Coinbase également en cause selon certains traders anonymes

Pour certains traders, les actions de Coinbase sont également à déplorer dans cette affaire. Selon eux, la plateforme n’a pas réagi à temps, laissant le bug en activité pendant près de 7 heures. Ils estiment que Coinbase était au courant très tôt du problème, mais que ces derniers ne l’ont résolu que trop tardivement.

Pour connaître le fin mot de l’histoire, il faudra encore attendre un moment. Pour l’instant, tous les fonds générés par cette affaire sont en train d’être restitués aux acteurs lésés.

Est-ce sûr de trader sur Coinbase ?

Coinbase est l’une des plateformes les plus populaires dans le monde. Ce problème technique n’entache en rien la qualité du service rendu par la plateforme. Si vous constatez un bug de ce genre, il est recommandé de le signaler au site en question en utilisant les différents canaux de communication mis à disposition. À défaut de prévenir la plateforme, n’exploitez pas le bug si vous pensez qu’il s’agit d’une erreur, cela vous évitera tout problème inutile.

Si vous souhaitez vous aussi commencer à trader des cryptos, rendez-vous sur notre page tutoriel pour tout savoir à ce sujet ! 

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Alexandre Franc Rédacteur

Alexandre Franc Rédacteur

Avec une appétence forte pour l’économie et la finance, Alexandre s’est tout naturellement tourné vers une licence associée à ces disciplines, à l’Université Paris-Est Créteil. C’est véritablement en 3ᵉ année de licence qu’il se passionne pour le domaine des cryptomonnaies, en parallèle de sa spécialisation sur des thématiques de e-commerce, et plus particulièrement sur le référencement naturel.

À ce moment-là, Bitcoin commençait tout juste à se frayer un chemin auprès du grand public, et affichait alors au compteur, un prix modeste de 4 000 euros le BTC. Il ne lui en fallut pas plus pour se pencher davantage sur la question et s’aventurer dans le monde complexe (mais passionnant) de la blockchain. 

Il découvre ainsi, tout un monde, à mi-chemin entre le web, la finance, et les nouvelles technologies qui s’accorde à merveille avec sa quête universitaire et ses aspirations professionnelles. 

En 2019, pendant cette même année de licence, il investit ses premiers euros dans Bitcoin, et étudie cette thématique en profondeur, comme tout bon investisseur qui se respecte. Les années passent, et l’univers des cryptomonnaies continue de se développer. Alexandre décroche son Master en commerce électronique, classé dans le top 10 français, et mention bien à la clé s’il vous plaît !

Il se lance alors dans la rédaction de contenus web, et commence à se faire la main (surtout les doigts) sur des thématiques diverses. Pour autant, il se tourne rapidement vers des sujets qu’il affectionne, dont la rédaction de contenus sur l’économie et la finance, le SEO, les casinos en ligne, et pour finir… les cryptomonnaies. 

Vous vous en doutez, c’est véritablement dans cette 5ᵉ thématique que Alexandre s’est épanoui, tout en arborant un profil spécialisé dans le référencement naturel, acquis lors de ses nombreux stages en entreprise. 

Aujourd’hui, Alexandre continue d’affiner son expertise envers les cryptomonnaies et d’aiguiser ses connaissances financières, pour vous proposer un contenu à la fois synthétique et pertinent sur cet univers en constante expansion. 

Mais lorsque Alexandre ne se trouve pas devant son écran d’ordinateur à arpenter les dernières actualités croustillantes du moment et les graphiques en dents de scie de Trading View et CoinMarketCap, il aime découvrir de nouvelles contrées éloignées et y gravir quelques montagnes par la même occasion. Après tout, il est toujours indispensable de faire le vide de temps à autre, pour supporter le caractère impétueux du marché crypto ! 

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram