ActualitésActualités de RippleRegulation

Coinbase scelle le destin du XRP, banni le 19 janvier

Coinbase ne proposera plus aux utilisateurs le token XRP de Ripple.

C’est un coup dur supplémentaire pour Ripple. Le coup de grâce peut-être même ? Coinbase, un acteur essentiel du monde crypto, annonce à son tour la suspension de l’échange du XRP. Ce choix découle de la plainte de la SEC. 

Ainsi, à partir du 19 janvier, les utilisateurs de Coinbase ne pourront plus acheter du XRP par l’intermédiaire de l’exchange. C’est la date officielle. Toutefois, le retrait du XRP pourrait intervenir plus tôt, prévient l’entreprise. 

Retraits et dépôts maintenus sur les wallets XRP 

“Les échanges peuvent être interrompus plus tôt si nécessaire pour maintenir les paramètres de santé du marché”, indique encore Coinbase. Mais attention cependant. Cette politique de l’exchange ne signifie pas le bannissement total du XRP. 

D’une part, la suspension n’affectera pas le prochain airdrop de jetons Spark de Flare Network (FLR). Mais surtout, les clients de Coinbase ne perdront pas l’accès à leurs actifs et donc aux tokens XRP de leurs wallets. 

Les fonctionnalités de dépôt et de retraits des portefeuilles électroniques XRP resteront actives après le 19 janvier, clarifie le directeur juridique. Coinbase garantira toujours également le support de Coinbase Custody et Coinbase Wallet pour le XRP, ajoute Paul Grewal. 

Le Grayscale XRP Trust aussi à l’arrêt 

Pour Ripple, les décisions des principaux exchanges plombent néanmoins la circulation et donc le prix du XRP. Durant les dernières 24 heures, le jeton perd plus de 20% et cotait à 8h43 à seulement à 0,23 dollar. 

Un naufrage qui ne s’explique pas seulement par la suspension de Coinbase. L’exchange était précédé d’un autre acteur de poids du marché, à savoir OKCoin. Sur la plateforme, la suspension du XRP interviendra d’ailleurs plus tôt. En outre, elle concerne à la fois le trading et les dépôts, dès le 4 janvier. 

Pour différents observateurs, après Coinbase devraient suivre d’autres entreprises incontournables de l’univers crypto. “Vous verrez bientôt Kraken, Bittrex, Genesis, Grayscale et d’autres membres du Crypto Rating Council le retirer également de la liste”, prévient un utilisateur sur Twitter. 

En vérité, Grayscale pourrait d’ores et déjà avoir tranché. Le gestionnaire de crypto-actifs n’accepterait plus de nouveaux clients ou suspendrait les abonnements existants. Le site web Grayscale précise d’ailleurs que “le placement privé du Grayscale XRP Trust est actuellement fermé.”

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Choix de 16+ Cryptos
  • Accepte CB, Paypal, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
4.7/5

Libertex Reviews
  • Régulé par la CySEC
  • Pas de possibilité de dépôt ou de retrait par Paypal
  • Service client en Français
  • Uniquement tradables en CFD

Libertex Reviews

https://cryptonaute.fr/visit/libertexCreate your account
Hide Libertex Reviews
Christophe Auffray
Christophe Auffray
Journaliste spécialiste de la transformation numérique, Christophe a travaillé pour plusieurs grands médias (ZDNet, JournalDuNet, CNET...) et couvre l'actualité en matière de crypto/blockchain sur Cryptonaute.

Les dernières news :

Commentaires

Commentaire fermé