CoinFlip : Interview du fabricant de distributeur de Bitcoins

Le média CCN a eu la chance d’interviewer le directeur de la firme CoinFlip basée à Chicago et spécialisée dans la fabrication et l’installation de distributeur de Bitcoins, voici un résumé de l’entretien en français

 

Le tout premier distributeur de Bitcoin a été installé au Canada en 2013, aujourd’hui on en compte plus de 1500 aux USA soit les 3/4 du total mis en place. L’Europe représente environ 20% du marché et l’Asie à peine 5%.

CoinFlip existe depuis maintenant 3 ans, Il propose des terminaux ou l’on peut se procurer des Bitcoins mais aussi des Ethers ou des Litecoins. Les frais de transactions sont plus élevés que sur les plateformes d’échange en ligne mais la différence réside dans le fait que le service est instantané et permet l’utilisation de cash.

Benjamin Weiss, Le CEO de Coinflip déclare :

“Nous souhaitons proposer quelque chose de physique dans ce secteur 100% virtuel, cela rassure les gens de voir des choses réelles. Nos machines sont très appréciées et tournent à plein régime malgré des frais un peu plus chers que les exchanges classiques”

Quel type de clientèle avez-vous ?

“C’est parfois des personnes qui n’ont plus de compte bancaire et qui utilise Bitcoin à la place, des gens qui envoient de l’argent à leur famille à l’étranger. Sinon ceux qui craignent de faire des opérations en ligne se sentent plus en sécurité avec nos appareils. Il y a un peu de tout comme avec un ATM classique”

En plus de l’achat, vous proposez le retrait en espèces sur vos distributeurs, pouvez vous nous en dire plus ?

“C’est une nouvelle option que nous sommes en train de développer, seulement certains distributeurs en sont équipés pour le moment. Cela est onéreux à mettre en place mais nous souhaitons encore travailler à son amélioration.”

Y a-t-il des plafonds limites pour les retraits ?

“Oui en effet, aux États-Unis la loi fixe le retrait à 7500$ maximum, nous respectons donc cette limite. Lors de demande élevées , les machines exigent certains documents d’identité afin de lutter contre le blanchiment”

Que pensez-vous de la crypto-monnaie dans le futur ?

“Je suis évidemment très positif sur l’avenir, nous travaillons dur sur ce projet et voulons contribuer à l’essor des monnaies virtuelles. Selon les pays, l’intérêt peut beaucoup varier, mais il progresse de façon générale. Pour ma part, je vois un Bitcoin à 100k dollars sur le long terme.

Source : CCN