Coinhive : Le service de minage de Monero va fermer ses portes

L’équipe Coinhive a pris la décision de fermer son service dédié à l’extraction de la crypto-monnaie Monero (XMR), en citant des raisons économiques.

 

Dans un article de blog, Coinhive a déclaré que sa solution de minage ne sera plus utilisable à partir du 8 mars 2019.

“Ce fut un plaisir de travailler sur ce projet durant les 18 derniers mois, mais pour être tout à fait honnête, il n’est plus économiquement viable.” a écrit Coinhive.

Les deux principales raisons de cet arrêt sont la baisse du taux de hachage de Monero à la suite du dernier hardfork et la chute des prix sur le marché cryptographique en 2018.

Le cours de Monero (XMR) a perdu environ 85% de sa valeur l’année passée, comme la plupart des crypto-actifs.

Lancé en 2017, Coinhive est un code Javascript permettant à un propriétaire de site internet d’exploiter l’ordinateur de ses visiteurs pour extraire de la crypto-monnaie Monero.

Parfois utilisé à bon escient par des organismes caritatifs tels qu’UNICEF pour récolter des dons, il est également prisé des pirates qui l’utilisent pour faire miner les internautes à leur insu.

Cet été, un rapport publié par une université allemande relevait que Coinhive minait plus de 250 000 dollars de Monero (XMR) par mois, dont la majorité revenait à seulement 10 personnes.

En outre, Coinhive est responsable de 1.18% de l’ensemble du réseau minier de Monero.

> Plus de 4% des Monero (XMR) en circulation auraient été minés par des hackers

> Le site de la Bibliothèque nationale de France victime de CryptoMining


La newsletter de Cryptonaute :