Accueil Comment les cybercriminels se servent des Mining Pools pour brouiller les pistes ?
Toute l'actualité

Comment les cybercriminels se servent des Mining Pools pour brouiller les pistes ?

mining-pools
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

L’industrie de la crypto-monnaie, comme tous les domaines liés à la finance, est utilisée par de nombreux types de personnes. Depuis des années, des criminels se servent de la blockchain pour accomplir diverses activités illégales.

Autant le caractère confidentiel de la blockchain est une aubaine pour les utilisateurs ordinaires, autant il est également une véritable opportunité pour les cybercriminels. Après avoir utilisé des outils comme les plateformes de mixage, les pirates informatiques disposent d’un nouveau moyen de recycler leurs gains mal acquis en crypto-monnaies.

Quelle est la nouvelle technique des hackers ?

Les cybercriminels spécialisés dans le ransomware ont adopté une nouvelle astuce pour blanchir l’argent dérobé à leurs victimes à l’aide de crypto-monnaies. Selon le rapport publié par la société d’analyse de la blockchain Chainalysis dans un article de blog jeudi, ces hackers se contentent simplement d’extraire de nouvelles crypto-monnaies pour remplacer celles qui ont la preuve de leur activité.

Le rapport précise que les agents de Chainalysis ont localisé 372 portefeuilles de dépôt d’échange qui ont reçu à la fois des bénéfices de minage et des recettes de ransomware. Au total, il est estimé que ces adresses ont reçu 158,3 millions de dollars de portefeuilles liés à des ransomwares depuis 2018.

Pour la compagnie d’analyse, les données relevées semblent suggérer que les mining pools jouent un rôle clé dans la stratégie de blanchiment d’argent opérée par de nombreux acteurs de ransomware.

cryptonaute twitter

Son mode de fonctionnement

Bien que cette technique existe depuis près de 5 ans, ce n’est que récemment qu’elle est devenue de plus en plus populaire. Dans son rapport d’analyse, Chainalsysis a utilisé l’exemple d’un portefeuille de dépôt présent sur une plateforme d’échange de crypto-monnaie populaire non nommée.

Ce portefeuille crypto aurait reçu de grandes quantités de crypto-monnaies qui sont liées de près ou de loin à des crimes de ransomware et de mining pools. Ainsi, sur les 94,2 millions de dollars de crypto-monnaies envoyés à cette adresse de dépôt, 19,1 millions de dollars proviennent d’adresses de ransomware et 14,1 millions de dollars proviennent de mining pools.

Cependant, bien que les fonds soient toujours parvenus à l’échange via des portefeuilles intermédiaires, la méthode n’est souvent pas la même. En effet, Chainalysis a trouvé des cas où le portefeuille recevant le produit d’un ransomware a envoyé des fonds directement au portefeuille à partir du mining pool, qui les a ensuite envoyés vers la plateforme d’échange.

Cela pourrait signifier que les portefeuilles liés au ransomware et au mining pool appartiennent au même propriétaire. Ce dernier utilisant le mining pool comme un moyen de blanchir des fonds criminels.

Impossible de remonter à la source

À travers ce scénario, le mining pool agit désormais de la même façon qu’un mixeur dans la mesure où il obscurcit l’origine des fonds, car il est impossible de tracer des crypto-monnaies par le biais de services comme les mining pools. Cette technique crée ainsi l’illusion que les fonds proviennent du minage de crypto plutôt que d’un ransomware.

Selon les analystes de Chainalysis, c’est probablement une astuce pour faire croire aux plateformes d’échange que les fonds détenus sur un portefeuille proviennent du minage et non d’activités criminelles.

Les adresses de dépôt présentes sur les plateformes d’échange qui ont reçu de l’argent à la fois de cybercriminels et de mining pools auraient acquis un peu moins de 1,1 milliard de dollars en crypto depuis 2018.


Source : Chainalysis

Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Emmanuel Mounier Expert en Crypto-monnaie

Emmanuel Mounier Expert en Crypto-monnaie

Biographie

Emmanuel est un rédacteur pour Cryptonaute spécialisé dans l'analysé des marchés cryptos, des préventes, de l'iGaming et de l'intelligence artificielle.

Avec une licence en biochimie, il a une approche logique et concise pour analyser les marchés et traiter les différents sujets de l'industrie crypto demandant une approche scientifique.

Trader à ses heures perdues, il a pris l'habitude de sonder le marché crypto aussi bien sous formes d'analyses techniques que de sentiments en sondant les réseaux sociaux.

Gamer depuis sa plus tendre enfance, il a de toute évidence découvert le monde de l'iGaming et des Play-to-Earn étant ainsi en mesure de prodiguer des conseils avisés sur le sujet.

Pour finir, l'intelligence artificielle est un domaine qui s'est ouvert naturellement à lui, puisque très curieux, il codait déjà depuis plusieurs années en Python et s'intéressait au machine learning, ainsi que l'organisation et la collecte des données sous la forme de "scraping" (web crawling). Par conséquent, l'avènement de ces nouvelles technologies couplées à ses connaissances n'ont fait que renforcer son attrait pour le milieu.

Expertise 

  • Analyse du marché crypto (techniquement et sentiments)
  • Expertise dans l'iGaming notamment des jeux en ligne type casino et des Play-to-Earn
  • Fort intérêt pour l'intelligence artificielle avec un background en Python orienté scraping et machine learning

Accomplissements

  • Rédaction de contenu informatif dans le domaine des crypto-monnaies, iGaming et prévention de la sécurité pour les débutants
  • Suivi et traitement de l'actualité crypto, intelligence artificielle et gaming

Publications

Éducation

  • Université des sciences et technologie de la Réunion

Autres

  • Plus de 1000 articles à son actif concernant les crypto-monnaies et le Web3
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram