Accueil Comment et pourquoi l’inflation impacte-t-elle le marché crypto ?
Actualités Crypto-monnaies, Actualités sur Bitcoin, Toute l'actualité

Comment et pourquoi l’inflation impacte-t-elle le marché crypto ?

David Marcel Rédacteur Author expertise
inflation
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

L’indice des prix à la consommation US publié hier a surpris à la hausse, envoyant une onde de choc sur les marchés mondiaux, et les cryptomonnaies, y compris le Bitcoin et l’Ethereum, n’ont pas été épargnées.

Le BTC et l’ETH, les deux plus importantes cryptos du marché par capitalisation, s’affichent en effet en baisse de 9% et 6% respectivement sur 24 heures au moment de la rédaction de cet article, le lendemain de la publication.

Le Bitcoin pointe sous 20.000 $, Ethereum approche de 1500 $

L’essentiel de la baisse du Bitcoin et de l’Ethereum hier a été enregistré dans les minutes suivant la publication de l’IPC US, mais la chute s’est poursuivie jusque tard dans la nuit, jusqu’à un creux à 19.950 $ pour le BTC/USD et 1555 $ pour l’ETH/USD.

Rappelons que l’indice des prix à la consommation américain général est ressorti à 8.3% en données annuelles, alors que le consensus prévoyait un ralentissement à 8.1%. L’IPC Core annuel a quant à lui atteint 6.3%, contre 6.1% anticipé.

Mais quel est le rapport entre l’inflation américaine et les cryptomonnaies ? Et surtout, pourquoi l’IPC américain supérieur aux attentes à tant fait chuter le Bitcoin et l’Ethereum ? C’est ce que nous allons expliquer dans cet article.

Avant toute chose, rappelons brièvement ce que sont l’inflation et l’IPC.

cryptonaute twitter

Qu’est-ce que l’indice des prix à la consommation (IPC) ?

Chaque mois, l’indice des prix à la consommation mesure le coût de divers biens et services courant, des produits alimentaires aux loisirs, en passant par les voitures et l’électroménager. Les économistes utilisent cette statistique comme mesure de l’inflation, qui désigne la hausse du prix des biens et des services au fil du temps.

La guerre en Ukraine et ses conséquences, qui ont fait exploser le cours de nombreuses matières premières, ont entrainé une explosion de l’inflation aux USA et un peu partout dans le monde ces derniers mois, si bien que l’IPC se trouve actuellement sur un sommet de 40 ans aux Etats-Unis, et les chiffres publiés hier ont coupé court aux espoirs que la situation s’améliore rapidement.

Or, si une inflation maitrisée est bénéfique pour l’économie, des prix qui s’envolent de façon incontrôlée comme actuellement constituent un facteur qui pourrait mener l’économie US et mondiale à la récession.

Il faut noter que dans la plupart des pays, ce sont les banques centrales qui sont responsables de la gestion de l’inflation, notamment via la politique de taux d’intérêts. Et c’est justement l’impact que pourrait avoir l’IPC US sur les prochaines décisions de la Fed américaine qui explique la forte réaction baissière des cryptomonnaies et des actifs à risque en général hier.

Quel est le rapport entre forte inflation et chute des cryptomonnaies ?

Les chiffres de l’inflation US supérieurs aux attentes publiés hier renforcent donc la probabilité de voir la Fed poursuivre le resserrement massif de sa politique monétaire, voire accélérer encore davantage la hausse des taux.

Et vous vous demandez sans doute pourquoi la hausse des taux de la Fed fait chuter les cryptomonnaies, que ce soit le Bitcoin, l’Ethereum, ou la plupart des autres actifs numériques du marché.

L’explication est simple : La hausse des taux US augmente le rendement des placements sans risque, tels que les comptes à terme ou les livrets ou leurs équivalents. Avec une rémunération intéressante, les investisseurs sont moins prêts à prendre des risques sur les cryptomonnaies et autres marchés pour obtenir un rendement supérieur.

De plus, la hausse des taux augmente le loyer de l’argent. En d’autres termes, il devient plus cher d’emprunter, et donc moins rentable pour les investisseurs d’emprunter pour investir.

Enfin, la forte hausse des taux de la Fed et d’autres banques centrales a également pour effet de nettement ralentir l’économie, et risque de la pousser vers la récession, créant une incertitude sur l’avenir qui incite les investisseurs à prendre un minimum de risques. Dans le monde de la finance, cela signifie, entre autres, de se tenir éloigné des cryptomonnaies.

Pourquoi l’IPC US publié hier a eu un tel impact sur les cryptos ?

Plus concrètement, l’IPC US publié hier a donc amené les investisseurs à revoir à la hausse leurs prévisions pour la réunion de la Fed de la semaine prochaine. En effet, le marché tient désormais compte d’une probabilité de 35% de voir la Fed remonter ses taux de 1%, contre 0.75% lors des 3 précédentes réunions, alors que cette possibilité n’était pas envisagée la veille.

En effet, si les 3 hausses de taux de 0.75% auxquelles la Fed a procédé ces derniers mois n’ont pas réussi à contenir l’inflation, il y a de fortes chances qu’elle en tire la conclusion qu’elle doit agir de façon encore plus décisive.

Mais une hausse de taux de 1% est encore loin d’être le scénario de base du marché, et les cryptomonnaies pourront donc éventuellement rebondir ou chuter davantage en fonction de l’évolution des anticipations d’ici à la réunion du FOMC la semaine prochaine.

Les traders de cryptomonnaies devront donc surveiller de près les interventions des différents membres de la Fed, les commentaires des analystes ainsi que les éventuelles informations de presse à ce propos au cours des prochains jours.


Vous pensez que l’inflation remet en question la thèse haussière à long terme des principales cryptomonnaies ? Découvrez des alternatives dans notre classement des meilleures cryptos sur lesquelles investir à long terme !

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

David Marcel Rédacteur

David Marcel Rédacteur

Après des études de finance de marché à l’école de Finance du groupe Paris Graduate School of Management, David Marcel a entamé sa carrière auprès de plusieurs portails d'actualité boursière.

Suite à un passage chez TradingSat, devenu depuis BFM Bourse, David Marcel s’est lancé dans l’entrepreneuriat via l’exploitation d’un blog sur le forex, le marché des devises, et via la commercialisation d’une formation au trading en ligne devenue l’une des références nationales. David Marcel est également intervenu en tant que formateur et analyste pour le compte de nombreux brokers, auprès de leurs clients.

Depuis 2019, David se consacre désormais à la rédaction, soucieux de partager sa passion pour le forex, les cryptomonnaies, le trading et les marchés financiers en général en collaborant avec plusieurs sites de premier plan en tant que journaliste, analyste ou formateur au trading.

Initialement expert en analyse technique et graphique, et féru des stratégies de moyennes mobiles, David a au fil des ans également développer des compétences pointues en termes d’analyse macroéconomique appliquée au trading de devises, de constitution de portefeuille boursier, d’analyse financière, de screening d’actions, de psychologie de trading, ainsi que de trading automatisé.

L’essor du marché du Bitcoin et des crypto-monnaies ne lui a pas non plus échappé, David ayant commencé à suivre et trader le marché des actifs numérique dès 2015, et compte à ce jour parmi les analystes bitcoin les plus expérimentés en France.

Sachant allier informations concrètes et éléments d’analyse, David écrit des analyses et des articles accessibles aux débutants, mais qui offrent également des informations utiles pour le trading au quotidien.

Enfin, d'un point de vue personnel, David Marcel est un passionné d'arts martiaux, pratiquant diverses disciplines depuis plus de 20 ans, une pratique dans laquelle il a su trouver de nombreux parallèles avec le monde du trading, de la finance et des cryptomonnaies.

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram