Accueil Conférence crypto-monnaies en Corée du Nord : les experts priés de l’éviter
Actualités sur Blockchain, Toute l'actualité

Conférence crypto-monnaies en Corée du Nord : les experts priés de l’éviter

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Des experts des Nations Unies mettent en garde contre la conférence organisée en février par la Corée du Nord sur le thème de la crypto-monnaie. Assister à ce rendez-vous relève d’une probable violation des sanctions internationales infligées au pays.

 

La Corée du Nord, l’autre Crypto-Valley ? Certainement pas. Le thème de la blockchain et des crypto-monnaies intéresse quoi qu’il en soit le régime. Du 22 au 29 février, le pays organise d’ailleurs une seconde conférence dédiée à ces technologies.

La deuxième oui, puisque la première s’est tenue en avril dernier. Et selon les organisateurs, interrogés par Reuters, 80 organisations ont participé à cette conférence. C’était le cas notamment de Virgil Griffith, développeur de la fondation Ethereum, interpellé fin novembre à l’aéroport international de Los Angeles.

Des ateliers organisés en 2019 sur l’évasion et le blanchiment

Pour les experts des crypto-monnaies et de la blockchain, il est fortement déconseillé de se rendre en Corée du Nord à l’occasion de la conférence de février. L’avertissement, rapporté par l’agence de presse, émane d’experts du comité de sanction des Nations Unies.

Ces derniers estiment en effet qu’il s’agit très vraisemblablement d’une violation des sanctions infligées au pays par la communauté internationale. Cet avis est fondé notamment sur un rapport remis en août 2019 et faisant état du vol massif de pièces numériques grâce à des cyberattaques organisées par Pyongyang.

Or la précédente conférence blockchain du régime aurait très explicitement abordé les sujets du recours aux crypto-monnaies pour échapper aux sanctions internationales et du blanchiment d’argent.

Il est donc exclu pour le représentant d’un autre Etat de participer à de tels évènements, y compris en communiquant des informations ou de l’expertise pouvant être utilisées pour de telles finalités.

Les sanctions internationales sont claires sur ce point : sont interdites les « transactions financières, formation technique, conseils, services ou assistance » susceptibles de contribuer aux programmes nucléaires ou d’armement de la Corée du Nord.

Afin d’éviter un passage par la case prison comme Griffith, les spécialistes des crypto-actifs sont donc encouragés à faire l’impasse sur la conférence du mois prochain à Pyongyang.

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre ma Question

Leave a Comment

Write a Review

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la FinTech. Investisseur aguerri, il est capable d'orienter son entourage et ses lecteurs. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram