ActualitésBlockchain

Le consortium blockchain R3 s’attaque à la finance islamique

Le fournisseur de solutions blockchain R3 a signé un partenariat stratégique avec Wethaq, une jeune fintech basée à Dubaï, afin de créer une infrastructure dernière génération pour le marché des obligations islamiques, aussi appelées sukuks.

 

D’après un communiqué de presse, dans le cadre cette collaboration, Wethaq utilisera le logiciel blockchain Corda de l’américain R3 pour développer une plateforme visant à améliorer l’émission et la négociation d’obligations islamiques.

Les deux firmes souhaitent rendre le marché des sukuks, qui pèse aujourd’hui plus de 100 milliards de dollars, plus accessible en numérisant l’actuel processus, manuel et encore très lent.

“L’Arabie saoudite et l’ensemble de la région du Moyen-Orient sont des régions dans lesquels Corda a un énorme potentiel de modernisation de l’économie et notre partenariat avec Wethaq est un pas en avant dans cette direction.” a commenté David E. Rutter, le PDG de R3.

La plateforme permettra également d’apporter plus de transparence et offrira ainsi une « plus large distribution » pour les émetteurs et les investisseurs. En outre, l’entreprise dubaïote aurait déjà reçu l’approbation des régulateurs de plusieurs juridictions.

“En bâtissant la prochaine génération d’infrastructure de marché financier pour les sukuks, nous avons trouvé un partenaire précieux et de confiance dans R3 et son logiciel Corda Enterprise.” a ajouté Mohammed Alsehli, le directeur de Wethaq.

En début d’année, le PDG de Swift annonçait que sa société intégrerait le logiciel Corda Enterprise à sa nouvelle norme de paiement GPI.

Les dernières news :

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*