Actualités

Corée du Sud : Les crypto-crimes ont causé plus de 2 milliards d’euros de dommages

En Corée du Sud, au cours des deux dernières années, les dommages financiers causés par les crimes liées à la cryptomonnaie ont dépassé la barre des 2 milliards d’euros.

 

D’après le KoreaHerald citant un rapport du gouvernement sud-coréen, les escroqueries et autres fraudes cryptographiques ont fait perdre 2,69 trilliards de wons, soit environ 2,05 milliards d’euros, entre juillet 2017 et juin 2019. Le chiffre n’inclut toutefois pas les pertes engendrées par les hacks de crypto-bourses.

Toujours selon les statistiques du ministère de la Justice, 420 personnes ont été arrêtées dans le cadre d’affaires liées à la cryptomonnaie et 132 ont été emprisonnées.

La Corée du Sud compte plus de 200 plateformes d’échange de cryptomonnaies. La plus populaire, Bithumb, a subi 2 piratages au cours des 15 derniers mois. Le dernier en date a permis aux hackeurs de s’emparer de près de 18 millions de d’euros en divers actifs numériques.

Binance, le numéro 1 de la négociation de cryptomonnaies, travaillerait actuellement sur la création d’une nouvelle filiale en Corée du Sud.

> LG va permettre le suivi des repas scolaires via blockchain en Corée du Sud

Les dernières news :

Commentaires

Commentaire fermé