Le célèbre scientifique spécialisé dans la blockchain Craig Wright est accusé de plagiat

Le scientifique très reconnu Craig Wright est accusé de plagiat pour un brevet déposé à son nom via l’entreprise Nchain.

 

Craig Wright est un influent chercheur dans le domaine de la blockchain, cependant avec son passé assez chaotique, certaines personnes ne semblent pas vraiment l’apprécier et ont étudié ses derniers brevets déposés pour y trouver du plagiat. En effet, il utiliserait des données sans citer ses sources.

Crédit photo : Craig Wright – Youtube Capture

Mr Wright est le chef d’équipe du département scientifique de Nchain, une société qui dépose énormément de brevets dans le secteur de la blockchain et notamment pour les contrats intelligents.

TheNextWeb rapporte que son projet déposé en juin 2017 ne serait pas tout à fait de lui, pourtant validé par L’Office Européen des Brevets (OEB), certaines formulations mathématiques seraient en partie du copié/collé appartenant aux 2 japonais : Wen Liu et Jinting Wang.

Pour se défendre de cette accusation, Wright explique  :

“C’est le travail de la société d’édition académique de vérifier mon travail et de citer les sources”

Ce n’est pas la première fois que Wright se retrouve en mauvaise posture, il avait déjà essayé de prouver qu’il était le véritable Satoshi Nakamoto sans grand succès. Plus tôt, en février 2018, il était accusé et assigné en justice par un ancien collègue pour un vol d’un million de btc.

Le plagiat est monnaie courante dans l’univers de la blockchain, beaucoup de personnes essaient de s’attribuer le travail des autres sans citer les sources. Dernièrement le jeune Vitalik Buterin accusait la devise TRON d’avoir plagié son White Paper.

A voir aussi : Craig Wright assigné en justice pour le vol d’un million de bitcoins