Accueil Crypto : Centralisation rime t’elle avec piratage ?
Actualités Crypto-monnaies, Toute l'actualité

Crypto : Centralisation rime t’elle avec piratage ?

Charles Ledoux

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

L’agence d’audit CertiK qui vient d’analyser les smart contract de plus de 1 800 entreprises de la DeFi tire plusieurs conclusions sur ce marché. L’une d’entre elle fait un lien évident entre centralisation et vol de fonds ou de données. 

En 2021, l’ensemble des formes d’escroquerie à la cryptomonnaie ont pesé pour 14 milliards de dollars. Un record en valeur absolue mais qui représente le plus bas niveau jamais enregistré en terme de valeur relative avec un volume d’à peine 0,15 % du volume d’échange total. L’agence CertiK estime d’ailleurs qu’un audit plus approfondi des codes sources aurait pu permettre d’éviter plus d’un milliard de pertes.

Centralisation = Piratage ?

La relation entre centralisation des données et piratage n’est évidemment pas une relation de cause à effet. Néanmoins, la centralisation serait un terrain de jeu plus favorable aux hackers. Et cela s’explique facilement. En effet, lorsque les données sont regroupées au sein d’une seule et même entité ou auprès d’une même personne, il est plus facile de pénétrer un système.

Au cours de son audit auprès de 1 800 entreprises DeFi, CertiK a pu mettre en évidence 31 000 failles différentes, toutes susceptibles de constituer des points d’entrée pour un hacker. Rien que sur l’année 2021, l’agence chargée de cet audit estime que plus de 1,3 milliard de dollars de pertes auraient pu être évitées grâce à une analyse plus détaillée des codes sources.
De ce volet, nous pourrions établir une préconisation qui semble simple : décentraliser au maximum le stockage des données pour renforcer la sécurité. Seulement, cela n’est pas si simple. En effet, renforcer la sécurité sur un réseau se fait nécessairement au détriment d’autres variables tout aussi essentielles au bon fonctionnement d’une blockchain comme la scalabilité. Ce que l’on présente communément comme le trilemme des blockchains.

Comment résoudre le trilemme des blockchains ?

Dans cette partie, il est important de faire le distingo entre la décentralisation des données évoquées plus haut et le degré de décentralisation d’une blockchain ou d’un réseau. C’est de ce dernier dont il est question lorsque nous évoquons la décentralisation dans le trilemme des blockchains.

Le trilemme des blockchains est un modèle mis au jour par Vitalik Buterin, connu mondialement pour être le co-fondateur de la blockchain Ethereum. Selon lui, les blockchains doivent répondre simultanément à trois problématiques qui peuvent être antagonistes :

  • Scalabilité du réseau
  • Décentralisation
  • Sécurisation

Bon à savoir : La scalabilité désigne la capacité du réseau à s’ajuster à une forte hausse de la fréquentation et des volumes de transaction sur une blockchain.

Aujourd’hui, la plupart des blockchains se concentrent sur un protocole qui répond principalement à deux de ces axes : la sécurisation et la scalabilité. Au détriment de la décentralisation. Certains protocoles blockchain comme Velas entendent apporter une réponse à cette problématique des blockchains. En proposant un système basé sur l’intelligence artificielle et capable de s’ajuster en temps réel aux conditions du réseau. Ainsi, lors d’une tentative d’intrusion, l’IA mettrait l’accent sur la sécurisation au détriment des deux autres piliers. De même, si le réseau a tendance à saturer, les ressources seraient alors prioritairement allouées à la scalabilité.

cryptonaute twitter

Quelques pistes pour renforcer la sécurité sans compromettre la scalabilité

Comme le préconise CertiK, l’audit d’un code source est un élément qui devrait être systématique pour les blockchains. Dans son rapport officiel, le cabinet d’audit précise la chose suivante :

La cryptomonnaie est un milieu où des millions de dollars peuvent être siphonnés à partir d’une ligne de code compromise.

Et les exemples pour étayer ne manquent pas. En avril dernier, la plateforme Uranium Finance perdait près de 60 millions de dollars à cause d’une malheureuse erreur de caractère au sein du code source. La sécurisation des données doit constituer une priorité pour les entreprises de la DeFi, sous peine de limiter l’intérêt des investisseurs. Dans sa partie sur les préconisations, CertiK propose quelques solutions facilement applicables comme le déploiement de wallet multi-signatures.

Trier par

1 Fournisseur qui répond à vos filtres

Modes de paiement

Caractéristiques

Facilité d'utilisation

Soutien

Tarifs

1ou plus

Sécurité

1ou plus

Sélection de pièces

1ou plus

Classification

1ou plus

Evaluation

avec $ 100 vous recevez
BTC
Ce que nous aimons
  • Achat en direct
  • Enregistrement PSAN
  • N°1 du trading social
Tarifs
Sécurité
Sélection de pièces
Caractéristiques
Vérification instantanée Application mobile
Modes de paiement
Carte de crédit Giropay Transfert Sepa Sofort
avec $ 100 vous recevez
BTC

L'investissement crypto est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que DASP, enregistré auprès de l'AMF. L’investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Aucune protection des consommateurs.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Charles Ledoux

Charles Ledoux

Charles Ledoux est un rédacteur pour Cryptonaute avec une expertise pour les crypto-monnaies et la technologie blockchain. Grâce à sa formation dans la « Crypto-Academy » du célèbre YouTubeur Pompliano, il a pu passer un mois à se former avec les meilleurs spécialistes de l’industrie des crypto-monnaies. C’est en observant des similitudes frappantes entre la permaculture et la technologie du Bitcoin qu’il a réussi à avoir une perspective et une expertise rare sur la technologie et son fonctionnement.

Après avoir écrit son premier livre à 10 ans et plusieurs autres ouvrages depuis, Charles met désormais en pratique son talent d’écrivain pour apporter le meilleur contenu possible aux lecteurs de Cryptonaute. Après avoir rencontré des dizaines d’acteurs majeurs de l’industrie et s’être créé un réseau de centaines de builders web 3, il apportera de nombreux contenus originaux comme des interviews, ou encore des enquêtes exclusives. En plus de son expertise technique sur la technologie blockchain, Charles permettra aux lecteurs d’être au “cœur” de l’industrie crypto.

Déterminé à créer le meilleur contenu possible, il a également le souhait de relayer des informations exclusives qui apportent de la véritable valeur ajoutée à l’industrie florissante des médias crypto.

Section Expertise

  • Bitcoin et Bitcoin mining
  • Compréhension technique de la technologie blockchain et de son fonctionnement
  • Business development et entrepreneuriat
  • Interviews et enquêtes spéciales

Section Accomplissements

Section Éducation 

  • Diplômé de la Crypto Academy : “Les fondamentaux de Bitcoin et des crypto-monnaies”
  • Bac Scientifique mention Européenne

Section bonus

  • Auteur de plusieurs ouvrages.
  • 30k+ vues sur sa chaîne Youtube
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram