La crypto-monnaie de Telegram devrait bientôt voir le jour

L’entreprise Telegram a annoncé que son projet blockchain TON était finalisé à 90%.

 

D’après un communiqué adressé aux investisseurs TON et obtenu par TheBlockCrypto, Telegram Open Network (TON) est finalisé à 90% et son réseau testnet (bêta) sera lancé en mars 2019.

L’année dernière, Telegram a levé 1,7 milliard de dollars lors de deux ICOs privées pour financer son projet blockchain.

La populaire application de messagerie a ensuite décidé d’annuler son ICO publique car – selon une source anonyme citée par le WallStreetJournal – elle estimait avoir récolté assez d’argent pour le développement de TON.

Le présent document indique que le projet TON a progressé de 70 à 90% entre septembre 2018 et février 2019.

On apprend également que le lancement de son réseau testnet, initialement prévu pour janvier, aura finalement lieu en mars prochain.

Enfin, des personnes proches du dossier ont déclaré que Telegram discutait avec plusieurs importants crypto-exchanges asiatiques tels que Huobi, OKEx et Binance pour le listing de son jeton GRAM.

Pour certains experts, GRAM pourrait rapidement devenir l’une des plus grandes crypto-monnaies étant donné le grand nombre d’utilisateurs de Telegram (plus de 200 millions).

Une initiative qui inquiéterait le géant Facebook.

Récemment, le réseau social a investi dans une startup blockchain et renforcé son équipe dédiée à cette technologie mise en place au printemps 2018.

En outre, le mois dernier, des sources anonymes citées par Bloomberg affirmaient que Facebook travaillait sur une crypto-monnaie de type stablecoin pour WhatsApp.

> Telegram lance un service de vérification d’identité pour les ICOs et échangeurs


La newsletter de Cryptonaute :