Cryptoruble : La Russie préparerait sa crypto monnaie

Après le Japon, c’est à la Russie de montrer son intérêt pour les monnaies alternatives. Nikolai Nikoforov, ministre de la communication russe a dévoilé les ambitions de la Banque Centrale. Le cryptoruble est en négociation.

 

La position de la Russie sur la question des cryptomonnaies était et reste encore assez floue. Début octobre 2017 les plateformes d’échange de monnaies virtuelles se sont vu exclure du territoire. Puis, le président est revenu sur cette décision drastique en proposant une surveillance accrue et une régulation.

Aujourd’hui, une solution semble avoir été trouvée. Celle de créer une devise électronique nationale. Un très bon moyen de garder un œil sur ce qu’il se passe dans la cryptosphère.

Si l’on en croit les bruits qui courent, cette cryptomonnaie aurait la paradoxale particularité d’être contrôlé exclusivement par l’Etat. Ce dernier serait également le seul émetteur du cryptoruble. Ce qui signifie que l’activité de minage ne sera pas de la partie. Toutes les affaires troubles seront suivies puisqu’une taxe de 13% sera prélevée lorsqu’un individu ne sera pas en mesure d’expliquer la provenance de son acquisition.

Les traders ne sont pas les bienvenus, ce même pourcentage s’appliquera lors de différences entre la valeur à l’achat et la valeur à la vente.
Rien n’est encore confirmé, l’avenir nous dira ce qu’il en est réellement. Une chose est sure, les cryptomonnaies n’ont pas finis de déchainer les passions.

Source


La newsletter de Cryptonaute :