Un Danois condamné à 4 ans de prison pour avoir blanchi de l’argent avec Bitcoin

Un homme de 33 ans originaire du Danemark a plaidé coupable pour avoir blanchi plus de 400 000 euros – en utilisant la crypto-monnaie Bitcoin – et écopé d’une peine d’emprisonnement de 4 ans et 3 mois.

 

Le média TheNextWeb, citant un rapport de la police danoise, rapporte que l’auteur a reconnu avoir reçu d’importantes sommes d’argent provenant d’activités criminelles, échangé l’argent contre des bitcoins et ensuite envoyé les fonds sur des comptes appartenant à ses complices.

L’homme a blanchi 3 millions de couronnes danoises, soit environ 400 000 euros, avant d’être arrêté. Les policiers ont découvert la supercherie en enquêtant sur une affaire d’utilisation frauduleuse de cartes de crédit dans laquelle l’un des comptes en banque du cybercriminel était étroitement connecté.

“Grâce à une autre enquête, nous avons trouvé un compte dans une banque étrangère, où des virements en bitcoins ont été effectués par l’homme de 33 ans.” a déclaré le commissaire Troels Jul Kjærgaard.

Kjærgaard a ajouté que les autorités du pays possédaient désormais de solides compétences pour enquêter sur les affaires complexes liées à internet.

En juin prochain, le G20 se réunira au Japon et discutera des mesures à mettre en place en matière de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme pour le secteur de la crypto-monnaie.

> Le fisc canadien enquête sur les utilisateurs de bitcoins

> Binance s’associe à IdentityMind pour renforcer ses normes KYC et AML

> Le GAFI étend ses normes en matière de lutte contre le blanchiment d’argent aux actifs virtuels