Accueil Dans sa bataille pour préserver XRP, Ripple embarque l’Ether
Actualités sur l'Ethereum, News Ripple, Toute l'actualité

Dans sa bataille pour préserver XRP, Ripple embarque l’Ether

header ethereum
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Ripple réfute pour XRP le statut de security et estime que le token s’apparente à l’Ether.

Huit ans après l’émission des premiers jetons XRP, Ripple doit batailler avec le gendarme américain de la bourse. La SEC lui reproche la vente illégale en 2013 de titres financiers. En clair, XRP serait une security.

Pour son PDG, Brad Garlinghouse, cette décision de la SEC, constitue rien de moins qu’une « attaque contre toute l’industrie crypto ». Et dans sa défense, Ripple implique malgré elle une grande part de cette industrie.

L’Ether réellement si différent du XRP ?

L’entreprise estime que XRP s’apparente à Bitcoin et plus encore l’Ether. Or, cette dernière cryptomonnaie, qui faisait également l’objet d’une prévente, n’a pas été attaquée par la SEC.

Pourquoi ? Sur la base de quels arguments juridiques ? C’est ce que cherche à savoir Ripple. Dans un document de 93 pages, l’émetteur du XRP présente donc sa ligne de défense. Mais il demande également à ce que lui soient communiqués des documents de la SEC.

Ripple s’appuie pour cela sur le Freedom of Information Act (FOIA). Et cette demande porte plus particulièrement sur l’Ether, la fondation Ethereum et les acteurs principaux de son écosystème. Ripple soupçonne la SEC de favoritisme.

« La SEC a clairement choisi deux gagnants et a ignoré une industrie croissante et robuste qui est beaucoup plus importante que Bitcoin et Ether », argue un porte-parole de la firme auprès de Cointelegraph.

67% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils négocient des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

La SEC doit justifier sa décision sur la crypto

Et à ce titre, Ripple souhaite obtenir plus d’informations sur la manière dont le régulateur déterminait le statut de l’Ether, qui ne relève donc pas de son autorité. Le parcours de l’ETH ne fut pas simple en effet.

La prévente du token aurait pu relever alors de l’offre de titres. Toutefois, compte tenu de sa décentralisation suffisante, la cryptomonnaie appartient à la catégorie des commodities. Sa régulation la place sous l’autorité de la CFTC et non de la SEC.

Pour Ripple, il faut cependant clarifier cette décision. Dans sa demande, l’entreprise requiert donc « toutes les communications avec la Fondation Ethereum et/ou d’autres sociétés ». Mais ce n’est pas tout. La requête FOIA englobe aussi toute la documentation interne à la SEC.

C’est la légitimité de la décision à l’égard de l’ETH que Ripple attaque pour conforter sa défense en faveur du XRP. Et il n’est pas sûr que cette stratégie lui vaille les faveurs de l’industrie crypto. D’autant que l’entreprise insiste également sur le contrôle présumé des mineurs chinois sur Bitcoin et l’Ether.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la fintech. Investisseur aguerri, il est capable de conseiller son entourage et ses lecteurs afin de les aider à prendre la bonne décision au bon moment. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram