Actualités

DASH serait la crypto-monnaie la plus utilisée au Venezuela

L’organisation Dash a annoncé que sa devise DASH était plus utilisée que toutes les autres crypto-monnaies réunies au Venezuela.

 

Dans un communiqué de presse, Dash a déclaré que le DASH était très largement adopté par les Vénézuéliens. Lancée en février 2014, la devise évolue aujourd’hui à la 14ème place du classement des crypto-monnaies avec une capitalisation boursière supérieure à 2 milliards de dollars.

Selon Dash, au Venezuela, plus de 500 commerçants acceptent la crypto-monnaie DASH comme moyen de paiement notamment dans l’immobilier via des agences telles que Remax.

Aussi, 50 travailleurs percevraient leur salaire en DASH. Le directeur du développement de Dash au Venezuela, Alejandro Echeverría, a commenté :

“La crypto-monnaie Dash est la plus présente au Venezuela. Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Aucune autre crypto-monnaie n’a atteint ce niveau d’utilisation.”

Le PDG de la plateforme d’échange locale Cryptobuyer, Jorge Farias, a confirmé les dires de Dash en indiquant que DASH commençait à supplanter Bitcoin au niveau du nombre de transactions :

“Cryptobuyer a été la première plate-forme en Amérique latine à intégrer Dash au début de l’année 2017. Chaque mois, nous voyons Bitcoin et Dash se battre pour le plus gros volume de nos opérations, mais pour ce qui est du plus grand nombre de transactions, Dash est maintenant devant. “

Les crypto-monnaies offrent une alternative aux Vénézuéliens face à un bolivar victime d’une hyperinflation (+1 000 000% prévu d’ici fin 2018). Récemment, le gouvernement a annoncé supprimer cinq zéros de la monnaie nationale pour aider à redresser l’économie.

> Venezuela : Des habitations pour les sans-abris financées avec le Petro

> L’Inde n’utilisera pas le Petro pour acheter du pétrole au Venezuela

> Il y a désormais plus de 300 fonds d’investissement crypto-monnaie en activité

Les dernières news :

Commentaires

Commentaire fermé