ActualitésActualités de Ripple

Délister XRP ? Pas avant une décision de justice

L’exchange et service de paiement Uphold prend une décision à contre-courant. Pas question de suspendre XRP, visé par une plainte de la SEC. Le service crypto choisit d’attendre que la justice tranche.

C’est un choix que Ripple et les détenteurs de tokens XRP auraient sans doute aimé voir adopté plus largement. Au contraire de nombreux services crypto aux États-Unis, comme Coinbase ou Binance,  Uphold décide de conserver XRP.

Plateforme en ligne de paiements crypto et exchange, elle annonce donc que sa politique demeure inchangée à l’égard du token. Si ce dernier doit faire l’objet d’un retrait, ce sera uniquement au terme de la procédure judiciaire en cours.

Patience des exchanges plutôt que précipitation

« Uphold a décidé de continuer à coter XRP jusqu’à ce que la plainte de la SEC soit jugée en faveur de la SEC et que XRP soit considéré comme un titre aujourd’hui (ou que le volume des échanges se dissipe au point où nous ne pouvons plus soutenir XRP) » écrit l’exchange.

Celui-ci s’aligne par ailleurs sur la ligne de Ripple. Le jeton ne peut être qualifié de security à ce jour. Cette définition appartient à ce jour à la seule SEC. Uphold encourage en outre les autres exchanges à plus de pondération.

« Nous espérons que les autres bourses adopteront une position similaire plutôt que de se précipiter pour juger avant la décision de la Cour » considère la société. Les décisions des grands exchanges semblent cependant lui donner tort, à ce stade.

Depuis l’annonce de la plainte de la SEC, la valeur du XRP est en chute libre avec une perte supérieure à 50%. Une certaine stabilisation s’instaure cependant. Néanmoins, la réaction de différents exchanges à cette action a contribué à accentuer la baisse du jeton.

Plainte d’investisseurs XRP contre la SEC

Ces décisions relèvent de la prudence (excessive ?) face à un risque juridique potentiel. Un jugement définitif à l’égard du statut du XRP n’est pas pour tout de suite. La première audience opposant Ripple à la SEC se tiendra le 22 février.

Les conséquences, en revanche, sont immédiates pour les détenteurs du tokens. Ces derniers s’efforcent d’ailleurs de se mobiliser. Une pétition officielle est ainsi ouverte sur un site de l’administration américaine.

Des investisseurs saisissent par ailleurs la justice pour tenter de peser sur la décision de la SEC. Les plaignants souhaitent obtenir de son président par intérim, Elad Roisman, qu’il modifie la position de son prédécesseur, Jay Clayton.

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Choix de 16+ Cryptos
  • Accepte CB, Paypal, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
4.7/5

Libertex Reviews
  • Régulé par la CySEC
  • Pas de possibilité de dépôt ou de retrait par Paypal
  • Service client en Français
  • Uniquement tradables en CFD

Libertex Reviews

https://cryptonaute.fr/visit/libertexCreate your account
Hide Libertex Reviews
Christophe Auffray
Christophe Auffray
Journaliste spécialiste de la transformation numérique, Christophe a travaillé pour plusieurs grands médias (ZDNet, JournalDuNet, CNET...) et couvre l'actualité en matière de crypto/blockchain sur Cryptonaute.

Bitcoin (BTC) : une petite « alt-season » a débuté

Previous article

Un investisseur vend 50% de son Bitcoin au prix de 25.000 dollars

Next article