ActualitésBlockchain

La distillerie écossaise William Grant se tourne vers la blockchain

Le célèbre fabricant de whisky, William Grant & Sons, a commencé à utiliser la technologie blockchain pour suivre certains de ses produits et lutter plus efficacement contre la contrefaçon.

 

Ailsa Bay, la marque de whisky haut de gamme du géant des spiritueux William Grant & Sons, a noué un partenariat avec la startup Arc-Net et lancé une nouvelle gamme de whisky dont l’ensemble du processus de distillation et de fabrication peut être suivi sur la blockchain, rapporte theDrinkBusiness.

Cette initiative permet aux clients de l’entreprise de suivre la boisson depuis sa préparation jusqu’à sa mise en vente en boutique, notamment dans le but d’assurer son authenticité.

“La distillerie recueille des données, comme les types de fûts, les dates de remplissage et de mise en bouteille, ce qui permet aux consommateurs de suivre les whiskies et de se protéger contre les contrefaçons.” apprend-on dans le document.

D’après un rapport de l’Office de l’Union européenne pour la propriété intellectuelle, au Royaume-Uni, les grands acteurs du marché de l’alcool perdent plus de 250 millions d’euros chaque année à cause de la contrefaçon de vins et spiritueux.

Aujourd’hui, de nombreuses sociétés dans divers secteurs se tournent vers la blockchain pour optimiser le suivi de leurs produits. Par exemple, en France, les magasins Auchan et Carrefour ont déployé des solutions blockchain offrant une traçabilité alimentaire renforcée à leurs clients.

> Supply Chain : Oracle lance une suite d’applications blockchain

Les dernières news :

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*