Actualités

Dogecoin peut-il vraiment monter jusqu’au ciel ?

Né d’une blague, le projet Dogecoin est aujourd’hui parmi les plus prometteurs dans l’univers des monnaies virtuelles. Celui qui s’est construit comme un détournement du Bitcoin est aujourd’hui mis en avant par des influenceurs boursiers d’un nouveau genre. Avec Elon Musk pour tête d’affiche. Mais au delà de son aspect humoristique, le projet dispose t’il de véritables fondamentaux ? Doit-on d’ailleurs considérer Dogecoin comme un actif comme les autres ? Eléments de réponse ici.

Mieux comprendre le projet Dogecoin

Si il est médiatisé depuis peu de temps, notamment en raison des nombreux tweets d’Elon Musk, Dogecoin est un projet qui existe depuis le 6 décembre 2013. A l’époque, le monde des cryptomonnaies est en plein boom et son étendard, le Bitcoin, au coeur d’une dynamique fortement haussière avec un token qui s’échange entre 500 et 1 000 dollars. Construit sur la culture du même, Dogecoin cherche alors à développer un token pour “parodier” le Bitcoin.

Issu d’une modification du code source de la blockchain Bitcoin, Dogecoin fonctionne également selon le principe de la Proof of Work (PoW). Mais à l’instar de Litecoin, la blockchain Doge utilise le principe du minage combiné.

Aujourd’hui, Dogecoin dispose de la sixième plus grosse capitalisation boursière de l’univers des cryptomonnaies. Avec une valorisation qui dépasse désormais les 50 milliards de dollars et qui est bien supérieure à des projets solides comme Uniswap ou Polkadot. Il existe plus de 130 milliards de tokens Dogecoin (DOGE) et le protocole prévoit la création de 10 000 DOGE chaque minute. Soit une inflation de l’ordre de 4 % par an.

Un concurrent sérieux au Bitcoin ?

Si l’avenir du Dogecoin semble être radieux, est ce que la monnaie pourrait faire de l’ombre à des projets pharaoniques comme Bitcoin ? Pour répondre à cette question, il est important de se focaliser sur deux variables :

  • La renommée et la crédibilité du projet
  • Les caractéristiques intrinsèques de celui-ci

La première variable qui fait du Bitcoin un projet de plus en plus solide tient dans sa renommée. Sur ce point, Dogecoin est encore loin de faire l’unanimité et d’être aussi connu, en dehors de la sphère des investisseurs en cryptomonnaies. En effet, la crypto est beaucoup moins utilisée que BTC. Elle n’est pas non plus présente sur l’intégralité des exchanges. Avec Coinbase en tête de liste. Enfin, les marchands et les sites en ligne sont beaucoup moins nombreux à l’accepter.

Sur le second point, celui de la caractéristique intrinsèque du projet, difficile de considérer le Doge comme un concurrent sérieux pour le BTC. En effet, la cryptomonnaie s’est aussi construite en surfant sur sa relative inutilité. Certains notent que Dogecoin pourrait incarner parfaitement la théorie économique de la subjectivité de la valeur de l’école autrichienne. Une théorie qui considère qu’un actif puisse avoir une valeur, indépendamment de sa valeur intrinsèque, considérée comme subjective. Seule ombre au tableau pour Dogecoin, sa capacité à valider un plus grand nombre de transactions à la seconde que BTC. Et de générer de facto des frais de transaction beaucoup moins importants. Mais un grand nombre de projets concurrents à Dogecoin semblent encore plus adaptés au transfert de fonds.

Dogecoin : Quels fondamentaux ?

En bourse, un dicton s’impose souvent : les arbres ne montent pas jusqu’au ciel. Et pourtant, c’est bien ce que souhaite Elon Musk et une multitude d’investisseurs du projet Dogecoin.

Le fait que le token soit aujourd’hui listé chez les principaux exchanges comme Binance ou Kraken confère à lui donner une certaine forme de liquidité. Le fait qu’il soit aussi listé sur des plateformes en ligne comme Libertex fait de Dogecoin un moyen de spéculation par excellence. Il s’agit aussi d’un moyen de paiement de plus en plus crédible. En dépit de la très forte volatilité qui existe sur le projet.

Dans une certaine mesure, Dogecoin comme Tesla ou encore l’affaire GameStop, tendent à montrer qu’il existe parfois une forte décorrélation entre variables objectives et cours sur les marchés. Dogecoin rappelle à tout un chacun que les marchés ne fonctionnent pas systématiquement de manière rationnelle. De fait, son évolution doit être analysée, du moins en partie, indépendamment de paramètres objectifs. Dogecoin est aujourd’hui un actif très volatil qui réagit sensiblement aux rumeurs du marché. Il est donc important de le trader pour l’actif qu’il est réellement. Il est primordial de juger des phases haussières et baissières, indépendamment de la proposition de valeur du projet.

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Achetez 16+ Cryptos
  • Accepte CB, Paypal, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
5.0/5

Libertex Reviews

    Libertex Reviews

    https://cryptonaute.fr/visit/libertex-news-promo-boxCreate your account
    Hide Libertex Reviews
    Romain Boyer
    Après une licence en économie, un master en management stratégique et un voyage de près de 18 mois à travers le monde, je me suis lancé dans la rédaction web. Toujours en veille des aspects techniques et de nouvelles pratiques sur mon métier, j’écris principalement sur les thématiques naturellement liées à ma formation : finance, économie, immobilier.

    Les dernières news :

    Commentaires

    Commentaire fermé