ActualitésBlockchainEthereum

EDF s’associe à iExec et déploie une DApp sur Ethereum

Le premier producteur et fournisseur d’électricité en France et en Europe, EDF, a noué un partenariat avec la startup blockchain iExec afin de tester son logiciel de simulateur visuel sur le réseau Ethereum.

 

Le groupe EDF s’intéresse de près à la blockchain et s’est associé à iExec, une jeune pousse installée à Lyon spécialisée dans cette nouvelle technologie, qui souhaite « décentraliser le cloud » .

Cette collaboration a permis à EDF de déployer son logiciel de simulateur visuel GPUSPH, dédié à l’hydrodynamique des particules lisses (SPH), sous la forme d’application décentralisée (DApp) sur le réseau Ethereum dans le but d’identifier les avantages et inconvénients à utiliser un environnement blockchain, rapporte Coindesk.

“Dans une perspective plus large, le développement de l’informatique distribuée est un scénario crédible pour l’avenir, et la blockchain peut être un bon levier. Alors, explorons-le.” a commenté Gilles Deleuze, ingénieur chez EDF.

Soutenu par BpifranceiExec a développé une place de marché globale décentralisée pour les ressources cloud qui offre la possibilité de troquer de la puissance de calcul informatique.

Selon la startup, l’utilisation d’un environnement décentralisé pour le logiciel GPUSPH d’EDF apporte de nombreux avantages, notamment une augmentation de la résilience de l’application.

Face aux problèmes de scalabilité du réseau Ethereum, iExec a développé une solution permettant de réaliser les opérations les plus lourdes hors chaine afin d’assurer l’évolutivité de l’application.

> iExec devient partenaire blockchain de la nouvelle halle H7 de Lyon

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*