ActualitésBlockchain

Les embouteilleurs de Coca-Cola se tournent vers la blockchain

Crédit : Pixabay

Coke One North America, l’entreprise qui gère les embouteilleurs travaillant pour Coca-Cola, utilise la solution blockchain de la startup allemande SAP afin d’améliorer ses opérations.

 

Exploitée depuis quelques mois dans le cadre d’un projet pilote, la technologie blockchain permet à Coke One North America (CONA) d’avoir une meilleure visibilité sur sa chaîne d’approvisionnement complexe, rapporte BusinessInsider.

Un réseau d’approvisionnement qui génère plus de 21 milliards de dollars chaque année

Alors que le pilote avait débuté avec seulement 2 franchises, CONA compte désormais l’étendre à ses 70 partenaires qui embouteillent et distribuent chaque jour plus de 150 000 bouteilles du soda le plus vendu au monde.

La blockchain offre la possibilité aux sociétés d’embouteillage de voir l’inventaire d’autres franchises afin d’équilibrer leurs stocks. En outre, la technologie facilite le traitement des paiements au sein du réseau.

“Il existe [actuellement] un certain nombre de transactions interentreprises et multipartites qui sont inefficaces. Elles passent par des intermédiaires et sont très lentes”, explique Andrei Semenov, directeur de CONA.

Grâce à la solution, CONA ambitionne de réduire le délai de réconciliation des commandes de cinquante à quelques jours.

L’année passée, Coca-Cola et le Département d’État des États-Unis annonçaient collaborer autour d’un système utilisant la blockchain et visant à combattre l’esclavagisme moderne.

> L’un des héritiers de Coca-Cola va lancer une cryptomonnaie dédiée au cannabis

Les dernières news :

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*