Enquête IBM : 38% des banques centrales sondées se penchent sur une CBDC

Selon une enquête menée par IBM et l’OMFIF, plus de 1/3 des 21 banques centrales interrogées testent des modèles de devises numériques pour les monnaies fiduciaires (CBDC).

 

Une crypto-monnaie de banque centrale ou CBDC est un actif numérique adossé à une monnaie-fiat et émis par une institution financière gouvernementale. Contrairement aux crypto-monnaies comme le Bitcoin, elles sont contrôlées et réglementées par les états.

L’étude réalisée par IBM Blockchain World Wire et Official Monetary and Financial Institutions Forum (OMFIF) a été effectuée entre juillet et septembre 2017 avec la participation de 21 banques centrales.

Elle révèle que 38% des banques centrales sondées se penchent sur une CBDC et que 54% estiment que les CBDC peuvent être utilisées pour améliorer la rapidité, l’efficacité et la résilience des paiements transfrontaliers.

Le rapport mentionne la différence entre 2 types de CBDC, celles réservées uniquement aux acteurs bancaires, et celles accessibles au public. Actuellement, la majorité des banques centrales montre de l’intérêt seulement pour la première option.

“Alors que nous continuons de constater l’évolution de la blockchain et de son application dans divers secteurs, ces nouveaux cas d’utilisation indiquent que les banques centrales sont désormais disposées à explorer la blockchain. Cela contribuera à créer des couches de confiance et de transparence, et très probablement ouvrir la voie à une nouvelle ère bancaire.” a déclaré Jesse Lund, vice-président mondial d’IBM Blockchain.

En outre, TheNextWeb a expliqué que les banques étaient très largement partagées sur la manière dont les gouvernements devaient émettre et gérer ce type de devise. Les participants sont notamment divisés au sujet du stockage des actifs.

Cet été, la Banque de Thaïlande (BoT) s’est associée à 8 institutions financières et au consortium R3 afin de développer sa crypto-monnaie de banque centrale (CBDC).

> L’Inde se penche sur une crypto-monnaie de banque centrale (CBDC)

> La BCE n’envisage pas de créer une crypto-monnaie pour l’euro

> Banque d’Espagne : “Les CBDC pourraient améliorer le suivi de la politique monétaire”


La newsletter de Cryptonaute :