Accueil Entretien avec Jason Hung : le serial entrepreneur qui allie web 3, IA, santé et climat
Actualités Crypto-monnaies, Actualités sur Blockchain, Web 3.0

Entretien avec Jason Hung : le serial entrepreneur qui allie web 3, IA, santé et climat

Charles Ledoux
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Jason Hung est un serial entrepreneur avec plus de 25 années d’expérience dans la tech et plus récemment dans le web 3 et l’IA. Il a notamment passé plus de 10 ans de sa carrière a être consultant pour plusieurs entreprises High Tech se postionnant dans le Fortune 500 mondial et le Fortune 100 Chinois (JDE, PeopleSoft, Oracle, Mitac Group, Systex et iSoftStone).Il coach également les CXO de grandes entreprises en matière de réingénierie de processus et d’architecture logicielle d’entreprise.

Depuis 2017, il a aidé plus de 80 start-ups web 3 à se développer et à lever des fonds (Starzz, Xircus, Virtual Versions, Evveland, Ai-Tech, IOTW, CM2, Playpal, Ultiarena, Playgame…).

Découvrez son expertise dans le domaine du web 3 et de l’AI et comment il espère allier ces technologies pour aider le système de la santé et l’environnement : 

Comme je commence toujours mes interviews, comment avez-vous découvert la crypto et quand ? Et quelles sont les raisons qui vous ont poussé à travailler dans cette industrie ?

“Je suis le Bitcoin depuis 2010, mais je suis impliqué dans les crypto-monnaies depuis 2017. L’année où je commence à penser à ce que ma prochaine moitié de vie devrait être.

web 3 IA

Ayant travaillé pendant 2 décennies dans l’industrie de la tech, vous avez récemment vu l’émergence de nouvelles technologies telles que l’IA et le web 3 avec la blockchain. Pouvez-vous nous expliquer pourquoi vous avez décidé de combiner l’IA et la crypto pour promouvoir le climat et la santé ? Dans quelle mesure l’IA et les blockchains peuvent-ils fonctionner ensemble à votre avis ?

Pour moi, le Web3 et l’IA ne sont que des technologies. Comment les appliquer ? Comment créer de la valeur ? Et comment aider les humains à créer un monde meilleur est l’objectif. Lorsque la civilisation humaine s’est développée jusqu’au sommet de ce niveau, ce que les humains veulent explorer ensuite est de savoir comment vivre mieux et vivre plus longtemps. Ensuite, la santé et la technologie climatique sont deux sujets des plus importants.

Je suis exposé à la technologie de l’IA et je l’utilise depuis longtemps. En 1994, alors que j’étudiais encore pour un Master, j’ai participé à la recherche d’application de l’IA des étudiants seniors de la classe de doctorat. La théorie dominante de l’IA à cette époque était la théorie des réseaux neuronaux, qui est ce qu’on appelle maintenant “la profondeur” ou “depth”. Apprendre la technologie sous-jacente. Notre application de recherche scientifique sur l’IA consistait à former l’IA à interpréter la température des incinérateurs de déchets en utilisant des images capturées par des caméras. À l’époque, il n’y avait pas de normes matures pour les applications d’IA. Au lieu de cela, les bibliothèques de codes et de fonctions ont été utilisées pour exécuter et construire des réseaux neuronaux. Par conséquent, utiliser la technologie de l’IA dans la technologie climatique a du sens pour moi.

Pour les soins de santé, il ne fait aucun doute qu’aujourd’hui, alors que l’espérance de vie humaine continue d’augmenter chaque année, l’apparition du Covid-19 a eu un grand impact sur l’humanité tout entière. Les catastrophes climatiques et les maladies infectieuses imprévisibles peuvent ne pas laisser beaucoup de temps aux humains pour réagir, donc je suis prêt à consacrer plus de temps à ces deux problèmes que les autres industries.

La blockchain est une technologie de l’information sécurisée et transparente. L’intelligence artificielle apporte des capacités d’analyse efficaces et plus rapides, et la blockchain permet un stockage sûr, transparent, fiable et durable des données clés et importantes.

Pour parler d’abord de la santé, comment l’IA et la blockchain peuvent-elles améliorer le système de santé ? Avez-vous des cas d’utilisation ou des projets crypto réels qui ont beaucoup de potentiel ?

Je pense qu’il y a certains cas d’utilisation, comme l’utilisation de la blockchain dans les dossiers médicaux et les soins de longue durée. Et l’utilisation de l’IA pour le séquençage et la déconstruction de gènes.

Même question pour le changement climatique, comment ces technologies peuvent-elles favoriser un bon respect de notre environnement ? Des projets web 3 qui pourraient y contribuer ?

Il y a tellement de projets qui tirent parti de la technologie de l’IA et du web3 pour la technologie climatique. Ceux-ci se sont notamment concentrés sur le marché du commerce du carbone, la décarbonation de l’air, la gestion de la décarbonisation et la prévision.

Une étude a montré que plus de 4 milliards de dollars attendaient d’être investis dans le monde entier. Mais entrer dans l’industrie climatique pourrait être difficile pour les gens. Pensez-vous que la blockchain est la réponse et pourquoi ? Comment cette technologie peut-elle aider les gens à investir leur argent dans quelque chose dont nous avons besoin ?

D’après moi, 4 milliards d’investissements ne suffisent certainement pas à faire face au problème climatique. Même 400 milliards ne suffisent pas. L’impact du climat n’affecte pas seulement la politique, l’économie ou les moyens de subsistance de la population. Elle affecte plutôt la survie des espèces sur toute la terre. En considérant l’«investissement», tout le monde réfléchira au ROI (Return on Investment). Mais ce n’est pas un « investissement », c’est un sauvetage pour la planète. Lorsque l’environnement terrestre devient inadapté à la survie biologique, peu importe la quantité d’industrie développée et le rendement de l’investissement qui est fait, il deviendra inutile.

Vous êtes également connu pour être un mentor et un conseiller. Vous avez aidé plus de 80 projets de crypt. Pour les personnes qui veulent démarrer leur entreprise dans le Web 3 en particulier, quels sont les meilleurs conseils que vous pourriez donner pour les aider ?

Au cours des dernières années, j’ai participé directement à plus de 80 projets web3. Ce qui me donne une forte impression, c’est que la plupart des applications Web3 se développent rarement selon la feuille de route, et donc rarement de valeur pratique. Il est indéniable que parmi les participants actuels qui dirigent le développement de l’ensemble de l’écosystème Web3, il y a peu de vrais leaders de l’industrie, mais de nombreux spéculateurs et “chercheurs de chance”. Surtout au cours des années où les monnaies numériques ont explosé, les gens qui sont devenus riches du jour au lendemain ont établi des crypto-fonds et sont devenus des investisseurs. Cependant, ces capitaux n’avaient pas assez d’expérience industrielle et de qualité pour mener le développement d’une grande époque. Le résultat est que Web3 a toujours été stagnant sur la bonne voie de la poursuite de la hausse et de la chute des prix de la monnaie numérique ou des escroqueries.

Pour tous ceux qui envisagent de démarrer leur aventure Web3. Mon premier conseil est “Avez-vous vraiment besoin du web3?”

 

C’est pour ça que vous avez fondé OpenAngel.org. Pouvez-vous nous dire ce que propose OpenAngel et ce que vous offrez personnellement à vos clients ?

OpenAngel est mon laboratoire et mon expérimentation. Je propose une plateforme aux investisseurs, entrepreneurs et partenaires commerciaux pour interagir et développer leur propre cercle. Mais je n’ai pas promu cette plateforme de manière agressive, car elle est en cours de développement.

À votre avis, quels sont les principaux facteurs qui poussent une start-up à l’échec ? Et comment les gens pourraient-ils les éviter ?

Il y a de nombreux facteurs qui conduisent à l’échec entrepreneurial. Parlons de la façon dont les startups peuvent réussir. Lorsque je suis consultant en gestion chez Ernst and Young. Nous disons que les personnes, les produits, les processus sont trois facteurs clés majeurs pour toute réussite commerciale. C’est vrai et applicable à toute industrie. Ainsi, chaque startup échoue majoritairement parce qu’elle a un ou un échec dans la gestion des personnes, des produits et des processus.

Ayant travaillé avec de nombreux projets dans le web 3, quels compétences sont nécessaires pour réussir dans cette industrie ?

Cela dépend vraiment de la définition du succès. Pour les entrepreneurs web3, j’ai remarqué que la plupart des entrepreneurs n’ont pas de compétences en collecte de fonds ni de relations avec les investisseurs. Sans soutien du fonds, il est difficile de réaliser un idéal.

Pensez-vous que l’IA sera principalement axée sur la gestion des tâches et nous aidera à obtenir plus de temps libre ou pensez-vous que l’IA peut croître même au-delà de cela ? Si oui, dans quel cas ?

C’est la nature humaine de ne pas vouloir travailler. La raison pour laquelle les êtres humains travaillent est de survivre et de rendre leur vie meilleure. Aujourd’hui, en raison de l’insuffisance de la nourriture et de la répartition inégale, il y a encore des famines et des guerres dans le monde. Je pense que le but ultime de l’IA est de faire tout le travail humain. Alors les humains auront plus de temps pour réfléchir à la raison pour laquelle les humains ont besoin d’exister, et à ce que l’existence humaine peut apporter au monde et à l’univers.

Les gens s’inquiètent également de l’IA. Qu’avez-vous à dire aux gens qui craignent cette technologie ?

À mon avis, il n’y a pas besoin de s’inquiéter des choses qui ne se sont pas encore produites et à l’avenir. Les préoccupations personnelles n’ont aucun impact sur le développement de l’IA. Concentrez-vous sur ce que vous pouvez faire et essayez de votre mieux pour vous entraîner.

Comme la sécurité des données est un problème énorme et un sujet dans ce secteur, quelles sont vos réflexions sur les Zero Knowledge Proofs ? Pensez-vous que la blockchain est la technologie idéale et la réponse pour aider le personnel médical et les patients à gérer leurs données ?

Je pense que ça peut être utile. Mais la redevance des frais de gaz et le coût de l’adoption devraient être bien conçus. Parce que, je pense que la technologie blockchain garde un coût élevé pour les transactions non financières, en particulier pour les données et les fichiers, le coût n’est toujours pas abordable.

En parlant de vie privée, quelles sont vos pensées sur les identités décentralisées connues sous le nom de DID ? Pensez-vous qu’ils peuvent révolutionner Internet ? Et pourquoi ?

L’idée est bonne, mais l’identité n’est pas seulement un sujet technologique. Mais c’est une sorte de relation entre les pays, les gouvernements, les organisations et les individus. Lorsque le sujet est lié à l’engagement des gouvernements et des pays. C’est vraiment difficile d’être “décentralisé”.

Votre objectif est de contribuer au climat et aux soins de santé. Pouvez-vous nous dire comment les gens peuvent-ils contribuer à leur manière ? Comment contribuez-vous au quotidien ?

Pour chacun, utilisez le moins de papier possible afin de préserver plus de forêts. Mangez le moins possible, marchez autant que possible et utilisez moins de transport. De cette façon, les gens peuvent vivre plus longtemps et mieux, car le développement agricole et le transport sont l’une des principales causes des émissions de carbone. . 🙂

Vous avez également travaillé comme mentor pour la société Intema. Ils offrent des incubations de metavers. Que pensez-vous des metavers ? Êtes-vous optimiste sur cette technologie ? Pourraient-ils aider pour le climat et les soins de santé ?

Le sujet du Metavers a commencé à paraître haussier en raison de Covid-19, lorsque les gens étaient incapables de bouger et de travailler normalement, mais la vie doit continuer. Puis, les metavers commencent à tomber parce que le monde revit normalement. Je crois qu’il y a toujours des besoins en metavers, surtout dans les jeux.

Pour l’instant, la technologie VR n’est pas encore prête pour le style “live metavers”. Même l’Apple Vision Pro est un produit et concept pour améliorer la marque Apple et montrer ses capacités technologiques, le marché de masse ne peut pas se permettre un prix aussi coûteux. Pour les projets Metaverse en dehors de l’industrie du jeu, je ne pense pas que le temps soit encore venu.

Vous m’avez dit que les portefeuilles crypto ne sont pas encore adaptés à une adoption massive. Qu’est-ce qu’il faudrait pour que la crypto soit massivement adoptée ? Sur quoi l’industrie doit-elle se concentrer ?

Lorsque nous comprenons le comportement des utilisateurs en ligne et la psychologie des utilisateurs, nous comprendrons que les utilisateurs n’aiment pas s’inscrire à de nouveaux comptes, et les utilisateurs ne permettent pas à de nouveaux services de toucher leurs portefeuilles ou leur argent. Par conséquent, ces services Web 3 innovants exigent que les utilisateurs connectent un portefeuille pour commencer à utiliser le service, ce qui est une direction complètement “erronée” du produit.

Pour citer ce que Steve Jobs a dit lors de la conférence de développement Apple 1997: “Vous devez commencer à partir de l’expérience utilisateur pour examiner quelle technologie utiliser. Vous ne pouvez pas démarrer à partir de la technologie et ensuite réfléchir à la façon de la vendre à l’utilisateur”.

Du côté personnel, vous êtes aussi volontaire depuis 1998. Dites-nous un peu pourquoi il est important pour vous de faire ce genre de chose.

Ma volonté de bénévolat vient de l’éducation familiale de mes parents. Pour moi, je ne veux pas particulièrement gagner quoi que ce soit en faisant ces choses. Je suis juste mon cœur et mes opportunités.

Enfin, quel est votre point de vue sur l’impact du minage de Bitcoin sur l’environnement ? C’est un sujet qui divise dans l’industrie, quel est votre point de vue sur cela. Le Bitcoin est-il vert ?

La valeur du Bitcoin provient des coûts affaissés de divers comportements humains et activités dans l’écosystème Bitcoin, mais le Bitcoin n’est pas vert. Même en utilisant de l’énergie verte pour extraire du Bitcoin, il n’est toujours pas vert.”

Après avoir aider des dizaines d’entreprises majeurs de la tech, Jason Hung désire dévoué tout son temps et son énergie pour se concentrer sur le web3, l’AI, la santé et l’environnement. Selon lui, ces technologies peuvent êtres associées pour révolutionner ces deux industries.


Source : Interviex de Jason Hung (Serial Entrepreneur, ICO Advisor, Inventor), OpenAngler.org.


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Charles Ledoux

Charles Ledoux

Charles Ledoux est un rédacteur pour Cryptonaute avec une expertise pour les crypto-monnaies et la technologie blockchain. Grâce à sa formation dans la « Crypto-Academy » du célèbre YouTubeur Pompliano, il a pu passer un mois à se former avec les meilleurs spécialistes de l’industrie des crypto-monnaies. C’est en observant des similitudes frappantes entre la permaculture et la technologie du Bitcoin qu’il a réussi à avoir une perspective et une expertise rare sur la technologie et son fonctionnement.

Après avoir écrit son premier livre à 10 ans et plusieurs autres ouvrages depuis, Charles met désormais en pratique son talent d’écrivain pour apporter le meilleur contenu possible aux lecteurs de Cryptonaute. Après avoir rencontré des dizaines d’acteurs majeurs de l’industrie et s’être créé un réseau de centaines de builders web 3, il apportera de nombreux contenus originaux comme des interviews, ou encore des enquêtes exclusives. En plus de son expertise technique sur la technologie blockchain, Charles permettra aux lecteurs d’être au “cœur” de l’industrie crypto.

Déterminé à créer le meilleur contenu possible, il a également le souhait de relayer des informations exclusives qui apportent de la véritable valeur ajoutée à l’industrie florissante des médias crypto.

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram