EOS toujours en tête dans le classement blockchain de la Chine (août 2018)

Le Centre chinois de développement de l’industrie de l’information (CCID), affilié au ministère des Technologies industrielles et informatiques (MIIT), a publié son classement des blockchains les plus performantes pour le mois d’août 2018.

 

Dévoilé le 17 août sur le site du CCID, le classement prend en compte plusieurs critères tels que la technologie, l’application et l’innovation pour classer les blockchains existantes.

Comme en juillet, EOS est en première position avec un score total de 158.7 suivi d’Ethereum. Komodo progresse de 6 places et arrive 3ème.

Sous le podium, on retrouve ensuite Nebulas, NEO, Steem, StellarLisk et GXChain suivis de Bitcoin en 10ème position, soit une progression de 6 places pour la première crypto-monnaie du marché en terme de capitalisation boursière. Deux nouvelles blockchains font leur entrée dans ce classement, il s’agit de NULS (21ème) et Tezos (28ème).

Source : ccidnet.com

Le CCID a donné plus de détails sur sa manière d’évaluer les blockchains, le centre examine la technologie de base : les fonctions, les performances, la sécurité et la décentralisation de la blockchain.

Aussi, le CCID se base sur la capacité à prendre en charge des applications : le déploiement de nœuds, les applications de portefeuille, le support de développement et le déploiement d’applications.

Enfin, le CCID juge la progression générale du projet blockchain avec le nombre de contributeurs et mises à jour du code. Cette dernière partie représente 15% de la notation finale.

Même si ce classement est validé par un organisme officiel chinois (MIIT), il ne doit pas  influencer vos investissements, vous devez toujours effectuer vos propres recherches. De plus, ce classement ne se base pas sur la rentabilité des blockchains pour les investisseurs.

> Chine : 3 hackeurs arrêtés et suspectés d’avoir volé €76 millions en crypto-monnaies

> Le président de la Chine approuve la technologie blockchain

> Pether Thiel, Louis Bacon et Bitmain investissent dans Block.One (EOS)