Actualité d'EthereumActualités

Ethereum 2.0 franchit les 2 millions d’ETH en staking

Ethereum

Malgré des débuts difficiles, la mise à jour d’Ethereum fait le plein d’Ether. Le contrat de staking d’Ethereum 2.0 héberge en effet plus de 2 millions d’ETH. 

Ethereum 2.0 doit permettre à terme aux applications de la blockchain d’oublier définitivement l’engorgement, synonyme de frais de trading excessifs. Le nouveau réseau n’en est pas encore là cependant. 

Depuis début décembre, Ethereum 2.0 est entré dans une première phase, et même plus précisément une phase 0. Or tout n’était pas gagné alors, malgré la place prépondérante de cette blockchain dans l’écosystème. 

Plus d’un milliard de $ en staking sur ETH 2.0 

A présent, ETH 2.0 semble en bonne voie. Dans sa nouvelle mouture, Ethereum repose donc sur un consensus de type proof of stake. Dans ce modèle, les utilisateurs ont donc la possibilité de placer de l’Ether sous séquestre. 

C’est le staking. En contrepartie, ils perçoivent des rendements. Or le contrat de staking d’Ethereum 2.0 représente désormais plus de 2 millions de jetons. Cela équivaut à plus d’un milliard de dollars, au cours actuel (588 dollars). 

Il faut se souvenir que la blockchain de deuxième génération a failli ne pas atteindre le seuil des 524.288 Ether sur le contrat de dépôt. Faute de quoi, le bloc Genesis n’aurait pas pu être généré et un premier retard serait intervenu. 

Ces doutes appartiennent désormais au passé. Avec plus de 2 millions d’ETH, le seuil de départ explose de littéralement 380%, rappelle Dune Analytics. 45.000 transactions auront cependant été nécessaires pour atteindre ce chiffre. 

La promesse de fin des congestions d’Ethereum 

Pourquoi cet intérêt ? D’une part afin de permettre l’avancement du projet Ethereum 2.0. La blockchain est aujourd’hui un maillon essentiel dans le domaine de la finance décentralisée. Elle représente même 96% du volume de transaction. 

Avec la version 2.0, les applications Ethereum attendent plus de scalabilité, c’est-à-dire une capacité à traiter plus de transactions. La version 1 ne bénéficie pas d’un tel atout. Conséquence : lors d’un pic d’activité, une transaction sur Ethereum coûtait en moyenne 14 dollars en septembre. 

Investir dans la ETH 2.0 en alimentant son contrat de staking, c’est donc participer à terme à une amélioration du réseau. Mais c’est également, univers crypto oblige, l’opportunité de générer des rendements. 

En bloquant leurs ethers via du staking, les stakers recevront des récompenses sous forme d’ETH. En effet, dans le Proof of Stake, les stakers (ou bakers pour Tezos) valident les blocs, comme les mineurs dans le Proof of Work. 

Mais la mise en production d’Ethereum 2.0 avec l’ensemble de ses fonctionnalités n’est pas pour demain cependant, ni même 2021. Le processus doit prendre plusieurs années. Les congestions de la blockchain resteront d’actualité, deux ans, au moins. 

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Choix de 16+ Cryptos
  • Accepte CB, Paypal, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
4.7/5

Libertex Reviews
  • Régulé par la CySEC
  • Pas de possibilité de dépôt ou de retrait par Paypal
  • Service client en Français
  • Uniquement tradables en CFD

Libertex Reviews

https://cryptonaute.fr/visit/libertexCreate your account
Hide Libertex Reviews
Christophe Auffray
Christophe Auffray
Journaliste spécialiste de la transformation numérique, Christophe a travaillé pour plusieurs grands médias (ZDNet, JournalDuNet, CNET...) et couvre l'actualité en matière de crypto/blockchain sur Cryptonaute.

Les dernières news :

Commentaires

Commentaire fermé