Accueil La guerre peut-elle sauver l’Ethereum d’une forte tendance baissière ?
Actualités sur l'Ethereum

La guerre peut-elle sauver l’Ethereum d’une forte tendance baissière ?

Marc-Antoine Caen Poletti
Ethereum eth crypto analyse technique

Quelles sont les tendances de l'Ethereum ? Analyse technique du cours de l'ETH

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Alors que le conflit entre la Russie et l’Ukraine attire tous les regards, dans la communauté crypto on regarde les graphiques. L’Ethereum fait d’ailleurs parti des cryptomonnaies qui ont servi à envoyer plusieurs millions d’euros. Mais si on observe le cours des crypto monnaies, c’est avant tout pour savoir dans quelle direction elles vont aller. Car pendant que la plupart des gens pensent aux victimes, les traders de crypto veulent savoir si la guerre va faire décoller leur wallet ou le faire sombrer.

 

Nous allons donc délivrer une analyse technique du grand favoris des investisseurs, l’Ethereum ETH.

L’Ethereum, seul face aux évènements géopolitiques ?

Si une tendance baissière globale des cryptomonnaies est amorcée depuis plusieurs semaines, elle s’est accélérée depuis le début du mois de mars avec une baisse de près de 10 % du marché global.

Le président Biden pourrait être en partie à l’origine de ce plongeon depuis que l’agence Bloomberg a rapporté que l’administration fédérale étudierait de nouvelles réglementations du marché des crypto et son impact sur la sécurité nationale.

L’incertitude géopolitique quant à la guerre en Ukraine et les sanctions économiques contre la Russie ont également tiré les marchés financiers et la bourse vers le bas, entrainant dans leur sillage le cours des cryptomonnaies.

L’Ethereum (ETH), la deuxième cryptomonnaie la plus connue après le Bitcoin, n’échappe pas à cette évolution et connait, elle aussi, une légère tendance baissière depuis plusieurs mois. Après un pic à presque 4635 USD en novembre 2021, sa valeur est maintenant de 2729.

 

cryptonaute twitter

Ethereum se défend bien

Cependant, contrairement à d’autres comme Solana ou Cardano qui ont perdu près de 4% chacun, l’évolution de ETH connait des hauts et des bas qui alimentent les débats des plus optimistes aux plus pessimistes sur le « prince des cryptos ».

D’un côté, si l’Ethereum a prolongé son déclin en dessous de la zone de support de 2 500 $ en début de semaine, sa chute a pour le moment été récupérée et le cours est aujourd’hui 9 mars en forte hausse.

D’un autre côté, après son dernier ATH (All Time High, prix le plus haut jamais atteint) de novembre, le cours semble pris dans une sorte de léthargie, échouant ainsi à dépasser ses seuils de résistance.

Cette semaine, l’Ethereum a prolongé son déclin en dessous de la zone de soutien de 2 500 $ contre le dollar américain. Si le prix de l’ETH se redresse, sa valeur est restée plusieurs jours dans une zone baissière sous le niveau de 2 650 $ et avant de franchir les 2 680 $ qui amorceraient une hausse décente.

 

Analyse technique du cours de l’ETH

La première résistance majeure de l’ETH se situe près du niveau de 2 600 $ (la récente zone de rupture). Il y a également une ligne de tendance baissière clé qui se forme avec une résistance autour de 2 600 $ sur le graphique horaire de ETH/USD. La prochaine résistance majeure pourrait être près de la moyenne mobile simple de 100 heures et du niveau de 2 680 $.

Une clôture au-dessus de la moyenne mobile simple sur 100 heures, puis de 2 680 $, pourrait annoncer le retour d’une hausse régulière. Dans le cas indiqué, le prix pourrait monter vers 2 800 $, voire 2 880 $.

Si ETH ne parvient pas à entamer une nouvelle hausse régulière au-dessus du niveau de 2 600 $, il pourrait au contraire repartir vers une nouvelle baisse.

Un premier support à la baisse se trouve près du niveau de 2 500 $. Le prochain support majeur se trouve près de 2 445 $, en dessous duquel le prix pourrait prendre un élan baissier. Dans le cas indiqué, le prix de l’éther pourrait baisser vers la zone de soutien de 2 400 $. Toute perte supplémentaire pourrait entraîner un mouvement vers 2 300 $ à court terme.

Par ailleurs, un rival d’Ethereum se développe. Le protocole Terra vient de devenir officiellement le deuxième plus grand écosystème de la finance décentralisée après Ethereum, avec une valeur totale bloquée d’un peu plus de 23 milliards de dollars.

Ethereum domine toujours plus de la moitié du marché de la finance décentralisée, mais pour combien de temps encore ?

 

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram