Accueil L’Ethereum souffre d’une avalanche de mauvaises nouvelles, les traders ont recours à l’IA pour de meilleures opportunités
Actualités Crypto-monnaies, Actualités sur l'Ethereum, Toute l'actualité

L’Ethereum souffre d’une avalanche de mauvaises nouvelles, les traders ont recours à l’IA pour de meilleures opportunités

David Marcel Rédacteur Author expertise
ethereum-prix
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

L’Ethereum est jusqu’à présent resté stable ce weekend, consolidant les pertes des jours précédents, et de nouveaux creux ne sont pas exclus alors que le contexte fondamental reste plutôt défavorable à la hausse du cours de l’ETH et des cryptomonnaies en général.

Rappelons que d’un point de vue macroéconomique, la semaine qui est sur le point de se terminer a été marquée par la réunion de la Fed, qui s’est révélée plus hawkish que prévu, ainsi que par le premier anniversaire de Merge, la mise à jour du réseau ETH qui a entériné le passage à un système PoS.

L’Ethereum soufre de la perspective de taux plus élevés, plus longtemps aux États-Unis

La banque centrale américaine s’est donc comme prévu abstenue de remonter les taux lors de sa réunion de mercredi dernier, mais a également indiqué qu’elle pourrait tout de même encore les remonter encore une fois d’ici à la fin de l’année.

Mais surtout, les nouvelles prévisions de la Fed ont montré que les membres du FOMC anticipe bien moins de baisses de taux que précédemment pour l’année prochaine, ce qui signifie que les taux resteront à un niveau élevé plus longtemps que ce qui était auparavant anticipé.

Il s’agit d’une mauvaise nouvelle pour les cryptomonnaies telles que l’Ethereum, qui ont besoin d’un environnement de taux bas favorisant la prise de risque pour pouvoir progresser à long terme.

cryptonaute twitter

L’Ethereum redevient inflationniste un an après Merge

En ce qui concerne plus spécifiquement l’ETH, on rappellera que cette semaine marque le premier anniversaire de la mise à jour Merge, qui a fait passer le réseau de la seconde plus importante cryptomonnaie au monde d’un système PoW à un système PoS. Or, certaines données publiées cette semaine montrent que le bilan de cette première année est mitigée, l’Ether étant redevenu inflationniste.

Rappelons en effet que l’Ethereum est devenu déflationniste suite à Merge, car le mécanisme de consensus par preuve d’enjeu (PoS) implique que pendant les périodes de forte activité, le réseau brûle plus de jetons qu’il n’en crée, freinant ainsi son offre, ce qui est généralement considéré comme haussier pour le prix.

Cependant, lorsque la demande du réseau est faible, la dynamique s’inverse, et c’est ce qui s’est passé cette semaine, alors que l’Ether (ETH) est redevenu inflationniste au milieu d’une activité en chute libre.

Les frais de réseau, un indicateur de l’utilisation, ont plongé de plus de 9 % cette semaine pour atteindre 22,1 millions de dollars, soit le niveau le plus bas en neuf mois, selon les données de la société d’analyse de la blockchain IntoTheBlock publiées plus tôt cette semaine, une baisse que plusieurs experts lient à l’adoption de réseaux de couche 2, qui a de bonnes chances de se poursuivre.

JPMorgan dresse un bilan mitigé de la mise à jour Shanghai de l’ETH

À propos d’une autre mise à jour récente de l’ETH, Shanghai, un rapport de la banque JP Morgan a noté il y a quelques jours que la mise à niveau n’a pas réussi à stimuler l’activité du réseau, avec des métriques clé en baisse depuis sa mise ne place en avril.

La banque a en effet écrit que “l’augmentation de l’activité du réseau a été plutôt décevante”, précisant que le nombre de transactions quotidiennes d’Ethereum a chuté de 12 % depuis la mise à niveau de Shanghai, que les adresses actives quotidiennes ont chuté de près de 20 % et que la valeur totale bloquée (TVL) dans la finance décentralisée (DeFi) sur la blockchain s’est effondrée de près de 8 %.

Notons que la banque a estimé que cette chute de l’activité du réseau suggère que les “forces baissières” de l’année dernière, qui comprennent l’effondrement de Terra et FTX, la répression réglementaire américaine et un univers stablecoin en baisse, ont potentiellement compensé l’impact positif de la mise à niveau de Shanghai.

La tendance reste indubitablement baissière sur ETH/USD

Du point de vue de l’analyse technique, il est évident que la tendance reste négative sur l’Ethereum, comme en témoigne la ligne de tendance baissière visible sur le graphique journalier ci-dessous.

Graphique Ethereum journalier

Un retour au-dessus de 1650 $, ce qui équivaudrait à un franchissement de cette ligne de tendance, est la première condition pour que l’on puisse décemment acheter Ethereum. Avant cela, le seuil de 1600 $ pourrait offrir de la résistance.

Au-dessus de 1650 $, l’ETH/USD fera face à d’autres barrières potentielles, avec le seuil de 1700 $, et le pic du 29 août à 1745 $. Enfin, en cas de plus forte chute, le creux du 11 septembre à 1531 $ et le seuil clé de 1500 $ sont les premiers soutiens à surveiller.

Pour résumer, on retiendra donc que la perspective du maintien d’une politique monétaire stricte aux USA met un plafond au-dessus des cryptomonnaies en général, tandis qu’en ce qui concerne l’Ethereum spécifiquement, des mesures clés invitent à la prudence, sans compter le contexte technique, fortement baissier.

Or, sachant que le Bitcoin n’est de son côté pas non plus engageant, nous avons recherché des opportunités alternatives loin des sentiers battus des cryptos. Cependant, il est parfois difficile de savoir bien repérer et analyser les actifs numériques qui ont le plus de potentiel.

La bonne nouvelle, c’est que nous avons mis la main sur un outil qui pourrait grandement vous faciliter cette tâche : Il s’agit de la plateforme d’IA yPredict.

Des outils IA pour vous aider à repérer les meilleures opportunités crypto

La plateforme yPredict rassemble en effet toute une série d’outils spécialement conçus pour aider les traders crypto à améliorer leurs performances et à faire de meilleurs choix sur le marché.

Le service s’articule autour de signaux de trading générés par IA, d’un logiciel de détection de configurations graphiques en temps réel, d’indicateurs d’analyse du sentiment des traders, entre autres.

Mais la simple utilisation de la plateforme peut en soi vous faire gagner de l’argent de façon passive… En effet, l’accès à la plateforme nécessite d’acquérir son token natif, le YPRED, à l’occasion de la prévente qui est en cours.

Or, le YPRED est proposé au prix unitaire de 0.1$ pour sa prévente, un prix qui passera immédiatement et mécaniquement à 0.12 $ lors de l’introduction sur les plateformes d’échange crypto. Mais ce gain immédiat de 20% pourrait aller bien plus haut, puisque son cours sera ensuite soumis à la loi de l’offre et de la demande. Et si on se base sur le succès de la prévente, il n’est pas exclu que le YPRED devienne la prochaine crypto qui fera x10.

Dernier avantage, mais non des moindres, les investisseurs qui achèteront du YPRED en prévente toucheront des revenus passifs, en recevant une partie des frais d’abonnement des nouveaux clients qui auront découvert la plateforme yPredict après la prévente.

Sachant qu’il n’y a plus que quelques jours pour profiter des avantages exceptionnels de cette prévente, nous ne saurions que trop vous recommander de vous renseigner au plus vite !

Les cryptoactifs représentent un investissement risqué.


Source : yPredict


Sur le même sujet : 

Cet article ne représente en aucun cas un conseil en investissement. Les informations fournies ici ne doivent pas être utilisées comme base pour prendre des décisions financières. Les investissements en crypto-monnaie comportent des risques et peuvent entraîner des pertes importantes. Il convient d’investir uniquement ce que vous pouvez vous permettre de perdre et d’effectuer vos propres recherches avant de prendre toute décision d’investissement.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

David Marcel Rédacteur

David Marcel Rédacteur

Après des études de finance de marché à l’école de Finance du groupe Paris Graduate School of Management, David Marcel a entamé sa carrière auprès de plusieurs portails d'actualité boursière.

Suite à un passage chez TradingSat, devenu depuis BFM Bourse, David Marcel s’est lancé dans l’entrepreneuriat via l’exploitation d’un blog sur le forex, le marché des devises, et via la commercialisation d’une formation au trading en ligne devenue l’une des références nationales. David Marcel est également intervenu en tant que formateur et analyste pour le compte de nombreux brokers, auprès de leurs clients.

Depuis 2019, David se consacre désormais à la rédaction, soucieux de partager sa passion pour le forex, les cryptomonnaies, le trading et les marchés financiers en général en collaborant avec plusieurs sites de premier plan en tant que journaliste, analyste ou formateur au trading.

Initialement expert en analyse technique et graphique, et féru des stratégies de moyennes mobiles, David a au fil des ans également développer des compétences pointues en termes d’analyse macroéconomique appliquée au trading de devises, de constitution de portefeuille boursier, d’analyse financière, de screening d’actions, de psychologie de trading, ainsi que de trading automatisé.

L’essor du marché du Bitcoin et des crypto-monnaies ne lui a pas non plus échappé, David ayant commencé à suivre et trader le marché des actifs numérique dès 2015, et compte à ce jour parmi les analystes bitcoin les plus expérimentés en France.

Sachant allier informations concrètes et éléments d’analyse, David écrit des analyses et des articles accessibles aux débutants, mais qui offrent également des informations utiles pour le trading au quotidien.

Enfin, d'un point de vue personnel, David Marcel est un passionné d'arts martiaux, pratiquant diverses disciplines depuis plus de 20 ans, une pratique dans laquelle il a su trouver de nombreux parallèles avec le monde du trading, de la finance et des cryptomonnaies.

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram