Accueil Ethereum n’est pas la solution pour un exchange décentralisé (DEX)
Actualités sur Blockchain, Actualités sur l'Ethereum, Plateformes d'échange, Toute l'actualité

Ethereum n’est pas la solution pour un exchange décentralisé (DEX)

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

logo ethereum
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

La saturation de la blockchain Ethereum en plein pic de la finance décentralisée (DeFi) n’est pas un signal encourageant pour le fondateur de l’exchange FTX. Selon Sam Bankman-Fried, Ethereum n’est tout simplement pas une solution durable pour un DEX.

Les problèmes de scalabilité de la blockchain Ethereum ne sont pas nouveaux. L’éditeur des CryptoKitties l’expérimentait dès 2018. Afin de favoriser l’émergence des tokens non fongibles (NFT), Dapper Labs dispose donc désormais de son propre réseau, Flow.

Mais la saturation d’Ethereum préoccupe plus largement au sein de l’écosystème, notamment dans le domaine de la finance décentralisée. Les frais de trading s’envolent et le traitement des transactions s’allonge.

Ethereum « ne peut pas héberger un exchange »

Le PDG de l’exchange décentralisé (DEX) FTX, et sauveur de SushiSwap, se montre donc cinglant à l’égard d’Ethereum. « Ethereum ne peut pas héberger un exchange » déclarait Sam Bankman-Fried à l’occasion du LA Blockchain Summit.

Et le dirigeant d’enfoncer encore un peu plus le clou. Ce « n’est pas une solution durable, du moins pas avec Ethereum tel qu’il est actuellement » considère-t-il. Sam Bankman-Fried reconnait toutefois qu’Ethereum 2.0 ou une solution Layer 2 peut répondre aux attentes d’un DEX.

Mais l’état actuel de la blockchain permet à des concurrents de remettre en cause sa domination. D’ailleurs, pour lancer son exchange décentralisé de dérivés, FTX a fait un autre choix qu’Ethereum. Serum repose en effet sur la blockchain Solana.

La blockchain Solana en embuscade sur la DeFi

Et Solana prévoit de fait de venir rivaliser encore un peu plus avec le projet de Vitalik Butterin. L’entreprise annonce la sortie d’un « pont décentralisé » pour les tokens ERC-20, le standard Ethereum.

Avec Wormhole, Solana permettra donc de transférer de la valeur entre les deux blockchains. Les utilisateurs pourront convertir leurs tokens ERC-20 en jetons SPL, le standard de Solana. Le projet est actuellement en phase d’audit et de test. Son lancement devrait intervenir fin octobre.

Au travers de Serum, la blockchain Solana constitue une alternative à Ethereum pour les investisseurs de la DeFi. Wormhole est une option supplémentaire permettant de s’affranchir d’Ethereum.

Mais l’entreprise travaille également avec d’autres protocoles DeFi pour leur permettre de se développer sur Solana. Il s’agit notamment de Stardust, Terra, Ramp DeFi, Anchor et REN, confie son PDG à Cointelegraph.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la FinTech. Investisseur aguerri, il est capable d'orienter son entourage et ses lecteurs. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram