ProgPow : Un nouvel algorithme pour bloquer les ASICs sur Ethereum

Les développeurs d’Ethereum ont trouvé un terrain d’entente pour expérimenter un nouvel algorithme pour le consensus Proof-of-Work (PoW). Baptisé ProgPow, il est résistant aux ASICs.

 

Hier, lors d’une réunion, les principaux participants au développement d’Ethereum sont parvenus à un accord pour modifier le code de l’actuel consensus Proof-of-Work afin de bloquer les ASICs, rapporte Coindesk.

Le “changement de code”, nommé ProgPow, a pour but de rendre les processeurs graphiques (GPU) de nouveaux performants en terme d’extraction sur le réseau Ethereum face aux puissantes machines ASICs dédiées à cette activité et majoritairement détenues par de gros industriels du secteur cryptographique.

“On dirait que nous sommes parvenus à un accord sur la mise en œuvre provisoire de ProgPoW, ce qui signifie que nous allons de l’avant sauf si un problème majeur est décelé lors des tests.” a indiqué Hudson Jameson, développeur Ethereum et cofondateur de la startup blockchain Oaken Innovations.

ProgPow est actuellement testé sur le réseau de test Gangnam et les développeurs discuteront de sa date d’implémentation sur Ethereum le 18 janvier prochain.

“Faisons des tests jusqu’à la prochaine réunion et voyons comment les gens peuvent implémenter ProgPoW dans leurs frameworks et peut-être que nous pourrons donner une date d’ici là.” a déclaré Martin Holst Swende, chef de la sécurité de la fondation Ethereum.

Cette annonce fait suite à l’arrivée du hard fork Constantinople prévue pour mi-janvier (le 16, selon plusieurs experts), qui permettra de rationaliser le code et retarder la “difficulty bomb” – le degré de difficulté de l’algorithme d’exploitation minière utilisé pour récompenser les mineurs en ethers – de 18 mois, tout en réduisant la récompense de 3 à 2 ETH.

En outre, les développeurs ont brièvement évoqué Istanbul, un autre hardfork annoncé pour octobre 2019 visant à faciliter les mises à niveau sur le réseau.

Alors que le prix de l’ether (ETH) avait chuté sous les 90$ début décembre, obligeant de plus en plus de startups Ethereum telles que ConsenSys à licencier du personnel, le cours de la crypto-monnaie a progressé de plus de 80% sur les 3 dernières semaines, repassant la barre des 150$.

> Vitalik Buterin envoie 3000 ETH à des startups Ethereum



La newsletter de Cryptonaute :