eToro lance sa plateforme et son portefeuille crypto-monnaie aux États-Unis

La plateforme de trading social eToro a annoncé l’ouverture de ses services de conservation et d‘échange de crypto-monnaies dans une trentaine d’états aux USA.

 

eToro permet désormais aux traders américains d’échanger des actifs virtuels sur sa plateforme et d’utiliser son crypto-wallet.

“Pour la première fois, les Américains peuvent collaborer avec d’autres traders de crypto lorsqu’ils prennent des décisions d’achat et de vente. Les utilisateurs peuvent ajuster leurs stratégies de négociation en regardant et en apprenant des autres. J’ai fondé eToro en imaginant une communauté où les gens pourraient échanger, investir et partager leurs connaissances de manière simple et transparente.” a commenté Yoni Assia, co-fondateur et PDG d’eToro.

Fondée en 2007 et basée à Tel Aviv et Londres, l’entreprise a déjà attiré plus de 10 millions investisseurs sur son service permettant de trader des actifs financiers traditionnels ainsi que, depuis 2014, des crypto-monnaies.

La particularité de la plateforme est notamment de proposer une fonction de “trading social” offrant la possibilité de recopier les positions d’autres traders.

Après s’être largement imposé en Europe, le broker a pour ambition de conquérir l’énorme marché que représentent les États-Unis.

L’année dernière, eToro a signé un partenariat avec 7 clubs de Premier League afin d’accélérer l’adoption de la crypto dans le monde du football.

Début janvier, le directeur d’eToro, Yoni Assia, avait expliqué que la conjoncture actuelle sur le marché cryptographique rendait peu probable l’approbation d’un ETF sur Bitcoin.

> eToro ajoute la crypto-monnaie Zcash (ZEC) sur sa plateforme

> PDG eToro : “Un transfert en Premier League payé en Bitcoin devrait bientôt avoir lieu”


La newsletter de Cryptonaute :