Actualités

L’ex-dirigeant de la crypto-bourse BitFunder condamné à 14 mois de prison

Jon Montroll, l’ancien gérant de la plateforme de crypto-trading BitFunder et du service de change de Bitcoin WeExchange, a été condamné pour fraude sur les valeurs mobilières et entrave à l’exercice de la justice.

 

Selon un communiqué de presse publié par le tribunal du District Sud de New York, Jon Montroll a été condamné à 14 mois de prison pour :

  • avoir fraudé des investisseurs dans le cadre de son projet Ukyo.Loan ;
  • avoir utilisé les cryptomonnaies de ses clients à leur insu et sans leur consentement;
  • avoir menti à des agents du Federal Bureau of Investigation (FBI) et de la Securities Exchange Commission (SEC) durant leur enquête;

Jon Montroll a menti à ses investisseurs et, après que ses mensonges aient attiré l’attention de la SEC, il leur a aussi menti.” a expliqué Geoffrey Berman, le procureur du tribunal du District Sud de New York.

De décembre 2012 à juillet 2013, Montroll a secrètement converti une partie des bitcoins (BTC) des utilisateurs de WeExchange pour son usage personnel.

Puis au cours de l’été 2013, peu après que Montroll ait lancé une offre d’investissement (non déclarée) via Ukyo.Loan sur BitFunder, des hackeurs ont exploité une faille dans le code de programmation de BitFunder, leur permettant de dérober 6000 BTC appartenant aux utilisateurs de la plateforme.

Non seulement Montroll n’a pas révélé ce piratage, mais il a continué de promouvoir son offre d’investissement, encaissant 978 BTC supplémentaires après l’incident.

En plus d’une peine de 14 mois d’emprisonnement, Montroll a également été condamné à payer une amende d’un montant de 167 480$.

> 6 individus arrêtés pour avoir volé €24M en crypto-monnaies

Les dernières news :

Commentaires

Commentaire fermé