Accueil Les exchanges détiennent 16,5% des bitcoins, Coinbase en tête
Actualités sur Bitcoin, Plateformes d'échange, Toute l'actualité

Les exchanges détiennent 16,5% des bitcoins, Coinbase en tête

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

Crédit : Eivind Pedersen - Pixabay

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Les bourses de crypto-monnaies conservent environ 16% des 21 millions de bitcoins, pour le compte de leurs clients. La crise a cependant eu un effet sur ce capital. En février, cette part atteignait ainsi 19%.

 

Les exchanges demeurent des acteurs incontournables de l’écosystème crypto et en particulier du Bitcoin. Selon une étude réalisée par The Block, les bourses de crypto-monnaies détiennent actuellement 16,5% de l’ensemble des bitcoins, soit 3,08 millions de bitcoins.

Ces sociétés ne sont cependant pas propriétaires des bitcoins, mais les conservent dans leur coffre-fort pour le compte de leurs clients. Autre constat : si cette part du bitcoin est conséquente, elle est néanmoins en recul significatif.

Bitcoin très recherché par les clients des exchanges

En février, avant la mondialisation de la crise du Covid-19, les exchanges pesaient approximativement 19% de l’ensemble des bitcoins émis, soit 3,43 millions d’unités. Les clients ont donc été nombreux à retirer du Bitcoin au cours des derniers mois.

En termes d’acteurs du marché, Coinbase reste loin devant ses concurrents. L’exchange détient 984.300 BTC, estime l’étude. C’est plus du double de son premier rival, Huobi (413.000 BTC). La hiérarchie se compose ensuite de Binance (318.000 BTC), OKEx (268.000 BTC) et BitMEX (217.000 BTC).

Grâce à leurs services, les exchanges restent centraux. Et la crise, suivie depuis par une large remontée des cours des crypto-monnaies, n’a pas eu pour conséquence un retrait massif de Bitcoin. C’est d’ailleurs ce qu’affirmait Coinbase dès le début du mois de mars.

Selon l’entreprise, en 48 heures, le nombre de nouveaux utilisateurs avait été multiplié par deux. Les dépôts augmentaient en outre très largement. « Les clients de notre société de courtage au détail étaient des acheteurs pendant la chute, et Bitcoin était le grand favori » notait alors Coinbase.

Des exchanges moins sollicités pour le dark web

En outre, sur la période, le Bitcoin s’était affirmé comme l’actif le plus recherché parmi les utilisateurs, représentant plus de la moitié du total des dépôts et des échanges. S’il y a un domaine en revanche où les exchanges reculent, c’est celui lié au dark web.

C’est une des conclusions de l’étude de Crystal Blockchain Analytics publiée en mai. Le rapport expliquait cette tendance par la réduction de l’utilisation des échanges de crypto-monnaie pour les activités criminelles et du darknet.

En contrepartie, les acteurs impliqués dans des activités illicites se sont plus fortement tournés vers de services plus anonymes comme les mixeurs. En ce qui concerne le Bitcoin lui-même, il conserve bien une place de choix dans ce secteur.

L’étude jugeait ainsi « inquiétant de constater que les entités du darknet continuent à augmenter la quantité de bitcoin (en valeur réelle et en USD) échangée entre elles. Ces statistiques indiquent que le bitcoin continue d’être un outil financier pour les entités du darknet. »

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre ma Question

Leave a Comment

Write a Review

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la FinTech. Investisseur aguerri, il est capable d'orienter son entourage et ses lecteurs. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram