Exit scam : Une startup disparait avec les 13 000 ETH de son ICO

Pure Bit, une startup sud-coréenne éditrice d’une plateforme d’échange de crypto-monnaies, s’est subitement volatilisée après avoir levé 2,8 millions de dollars en jetons Ethereum (ETH) lors d’une levée de fonds virtuelle (ICO).

 

Selon TechCrunch, Pure Bit a réalisé un “exit scam” et disparu des réseaux quelques heures après avoir terminé son ICO.

La jeune pousse blockchain avait annoncé que les fonds récoltés serviraient à développer un nouveau type de crypto-monnaie qui verserait des dividendes à ses utilisateurs.

Après avoir publié 2 messages sur ses réseaux sociaux “merci” et “désolé“, la société a fermé ses comptes et supprimé son site web.

Il n’y a encore aucune preuve formelle qu’il s’agisse d’une arnaque mais sachant que la startup a rapidement déplacé les 13 000 ETH de son wallet, il y a peu de chance qu’il s’agisse d’un coup marketing ou d’une autre idée saugrenue, surtout en ces temps difficiles pour les ICOs.

Comme expliqué par TNW, la Corée du Sud a interdit les ICOs, offrant ainsi aux escrocs une couverture parfaite pour rester anonymes.

> Une australienne arrêtée pour un vol de 300 000€ en crypto-monnaies

> Hack Zaif : Des suspects localisés en France et en Allemagne