ActualitésBlockchainEthereum

EY améliore sa solution de confidentialité pour Ethereum

EY vient de publier une nouvelle version de sa solution blockchain ZKP pour Ethereum. D’après le cabinet d’audit, la technologie permet maintenant de regrouper les transferts privés en une seule transaction et de réduire drastiquement les frais.

 

Désormais dans le domaine public, cette technologie blockchain de preuve à divulgation nulle de connaissance (ZKP) « de troisième génération » propose de résoudre les problèmes de scalabilité des blockchains publiques pour les entreprises.

Selon un communiqué, les nouveaux composants de la technologie blockchain ZKP d’EY incluent des outils pour regrouper plusieurs preuves et une solution pour réduire la taille d’un arbre de Merkle en chaîne. Cette combinaison offre ainsi la possibilité d’effectuer jusqu’à 20 transactions simultanément et baisse le coût par transaction à environ 0,05$.

EY explique avoir amélioré sa solution suite à la publication d’une étude de Forrester dans laquelle la moitié des interrogés citaient la sécurité et la confidentialité des données comme principaux obstacles à l’utilisation de la blockchain.

“Cette technologie est peut-être l’étape la plus importante d’EY pour rendre les blockchains publiques évolutives pour l’entreprise,” a commenté Paul Brody, directeur blockchain chez EY.

En plus d’être disponible sur le réseau public Ethereum, la technologie peut désormais être déployée sur des blockchains privées construites sur Ethereum, comme Quorum de JP Morgan.

“Je pense que nous nous pencherons sur l’industrialisation des ZKP comme une étape clé dans la vaste migration d’entreprise des blockchains privées vers des blockchains publiques. Les organisations voient de plus en plus de potentiel dans les blockchains publiques,” a ajouté Brody.

Hier, EY a également ouvert en beta publique Smart Contract Analyzer, un nouveau service web d’audit de tokens et smart contracts qui analyse la robustesse du code et identifie les risques de sécurité.

Les dernières news :

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*