ActualitésBitcoinRegulation

Fidelity obtient une licence pour déployer ses crypto-services à New York

Le Département des services financiers de l’État de New York a octroyé une licence à Fidelity. La multinationale américaine peut désormais proposer ses crypto-services de négociation et conservation à New York et dans ses environs.

 

Suite à l’obtention de cette licence, Fidelity Digital Assets, la crypto-filiale de Fidelity Investment, commencera à offrir ses services auprès d’investisseurs institutionnels basés dans l’État de New York, rapporte le FinancialTimes.

Fondée à Boston dans le Massachusetts, la firme, qui gère près de 3 milliards de dollars d’actifs, ambitionne ainsi de déployer son offre custody et de trading dédiée aux crypto-monnaies comme Bitcoin à Wall Street.

“Les services de conservation et d’exécution de transactions que nous fournissons sont des éléments essentiels pour l’adoption continue des actifs numériques par les investisseurs institutionnels. La désignation de société de fiducie new-yorkaise sous la supervision et l’examen du DFS s’appuie sur la crédibilité et la confiance que nous établissons entre les institutions et les acteurs du marché,” a déclaré Michael O’Reilly, COO de Fidelity Digital Assets.

Lancés fin octobre, les crypto-services de Fidelity sont réservés aux zinzins : fonds spéculatifs, sociétés de capital risque et autres hedge funds.

La ville de New York veille au grain et a aujourd’hui octroyé seulement une vingtaine de licences à des entreprises impliquées dans la crypto-monnaie, dont Bakkt, la filiale blockchain d’Intercontinental Exchange (ICE).

Les dernières news :

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*