Accueil Le fondateur d’Aave déclare que l’instabilité du Stablecoin GHO n’est pas un problème
Actualités Crypto-monnaies, Toute l'actualité

Le fondateur d’Aave déclare que l’instabilité du Stablecoin GHO n’est pas un problème

Alexandre Franc Rédacteur Author expertise
pdg-aave-gho-stablecoin
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

C’est un coup dur pour la crédibilité de Aave qui vient de voir le prix de son stablecoin dériver de 3 % par rapport à sa valeur supposément fixe de 1 $. Son fondateur, Stani Kulechov, se veut rassurant et déclare que cela n’est pas un problème. Des propos qui peuvent paraître étonnants lorsque l’on sait que les stablecoins sont censés rester à une valeur fixe, c’est même leur principal intérêt.

Mais sur cette question, Stani Kulechov répond que la stabilité de son stablecoin GHO n’est pas sa priorité pour le moment. Selon lui, il s’agit même d’un choix stratégique. Une explication qui paraît un peu folle lorsque l’on sait à quel point le sujet des stablecoins est controversé.

Le stablecoin GHO de Aave en baisse de 3 % : aucun problème pour le PDG

Kulechov ne semble pas très concerné à propos de la baisse récente de GHO. Pour lui, la question de la stabilité de son stablecoin devrait venir plus tard, car il souhaite avant tout que la gouvernance se concentre sur la croissance de la dette nominée dans GHO.

Mais pour bon nombre d’utilisateurs, cette baisse de GHO est un mauvais signe. Cette peur ambiante est alimentée par les événements tragiques qui ont bousculé le secteur des stablecoins lors de l’année 2022. Les investisseurs se rappellent notamment du crash de Terra Classic qui a causé de grosses pertes dans leurs rangs.

Selon l’utilisateur “Sébastien Derivaux”, l’unique porte de sortie pur GHO est de soit augmenter la demande du token, soit de réduire l’offre de jetons sur le marché.

Si Stani Kulechov estime que son stablecoin est encore en phase de préparation, les utilisateurs ne l’entendent pas de cette oreille. Le sujet des stablecoins est particulièrement tendu et le moindre depeg (lorsqu’un stablecoin connaît un désancrage de sa valeur) peut déclencher une vague de panique qui pourrait être fatale pour le stablecoin.

cryptonaute twitter

Les depegs chez les stablecoins : un problème généralisé

Le stablecoin GHO est en service depuis seulement 1 mois. Celui-ci est entré dans la danse ce 16 juillet dernier sur le mainnet d’Ethereum. Et pourtant, ila rapidement connu des depegs fréquents juste après sa sortie.

On retiendra, par exemple, le depeg de GHO ce 31 juillet en raison d’une attaque sur Curve Finance. Celle-ci aura considérablement atteint la confiance des investisseurs envers la DeFi.

Et cette tendance de depeg ne semble pas se limiter à GHO. En réalité, la plupart des stablecoins possédants une capitalisation boursière limitée connaît des depegs fréquents. En février dernier, le stablecoin USP avait, par exemple, perdu son ancrage à hauteur de 50 % en raison d’une attaque pirate.

Et le carnage continu avec le stablecoin UZD avec le stablecoin UZD qui est tombé à 0 ce lundi dernier avec une somme volée de 2,1 millions de dollars par des pirates ayant créé une manipulation de prix.

Alors, si le léger depeg de GHO a pu être anticipé par Kulechov, l’opinion publique, semble perplexe face aux explications du PDG. Pour continuer de suivre cette affaire et l’actualité crypto de manière générale, rendez-vous sur notre site Cryptonaute au plus vite !


Source : Stani Kulechov, CoinMarketCap


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Alexandre Franc Rédacteur

Alexandre Franc Rédacteur

Avec une appétence forte pour l’économie et la finance, Alexandre s’est tout naturellement tourné vers une licence associée à ces disciplines, à l’Université Paris-Est Créteil. C’est véritablement en 3ᵉ année de licence qu’il se passionne pour le domaine des cryptomonnaies, en parallèle de sa spécialisation sur des thématiques de e-commerce, et plus particulièrement sur le référencement naturel.

À ce moment-là, Bitcoin commençait tout juste à se frayer un chemin auprès du grand public, et affichait alors au compteur, un prix modeste de 4 000 euros le BTC. Il ne lui en fallut pas plus pour se pencher davantage sur la question et s’aventurer dans le monde complexe (mais passionnant) de la blockchain. 

Il découvre ainsi, tout un monde, à mi-chemin entre le web, la finance, et les nouvelles technologies qui s’accorde à merveille avec sa quête universitaire et ses aspirations professionnelles. 

En 2019, pendant cette même année de licence, il investit ses premiers euros dans Bitcoin, et étudie cette thématique en profondeur, comme tout bon investisseur qui se respecte. Les années passent, et l’univers des cryptomonnaies continue de se développer. Alexandre décroche son Master en commerce électronique, classé dans le top 10 français, et mention bien à la clé s’il vous plaît !

Il se lance alors dans la rédaction de contenus web, et commence à se faire la main (surtout les doigts) sur des thématiques diverses. Pour autant, il se tourne rapidement vers des sujets qu’il affectionne, dont la rédaction de contenus sur l’économie et la finance, le SEO, les casinos en ligne, et pour finir… les cryptomonnaies. 

Vous vous en doutez, c’est véritablement dans cette 5ᵉ thématique que Alexandre s’est épanoui, tout en arborant un profil spécialisé dans le référencement naturel, acquis lors de ses nombreux stages en entreprise. 

Aujourd’hui, Alexandre continue d’affiner son expertise envers les cryptomonnaies et d’aiguiser ses connaissances financières, pour vous proposer un contenu à la fois synthétique et pertinent sur cet univers en constante expansion. 

Mais lorsque Alexandre ne se trouve pas devant son écran d’ordinateur à arpenter les dernières actualités croustillantes du moment et les graphiques en dents de scie de Trading View et CoinMarketCap, il aime découvrir de nouvelles contrées éloignées et y gravir quelques montagnes par la même occasion. Après tout, il est toujours indispensable de faire le vide de temps à autre, pour supporter le caractère impétueux du marché crypto ! 

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram