Accueil Les frères Winklevoss prêtent 100 millions $ à leur exchange de crypto-monnaies Gemini
Plateformes d'échange, Toute l'actualité

Les frères Winklevoss prêtent 100 millions $ à leur exchange de crypto-monnaies Gemini

Charles Ledoux
winklevoss-crypto-gemini
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Les jumeaux milliardaires, Tyler et Cameron Winklevoss, ont puisé dans leurs propres fonds pour soutenir Gemini, leur plateforme de crypto-monnaies. Même si tout porte à croire qu’il s’agit d’une aide banale après la baisse annuelle du marché des actifs numériques, d’autres interrogations pertinentes entrent en jeu.

Un prêt à l’origine de nombreuses spéculations

Les frères Winklevoss, Tyler et Cameron, ont récemment fait un prêt de 100 millions de dollars à Gemini, leur plateforme d’échange de crypto-monnaies. Bloomberg rapporte que cette initiative vise à apporter du soutien à l’entreprise dans un contexte de ralentissement du marché.

Des sources anonymes déclarent également que les jumeaux milliardaires ont décidé d’accorder ce prêt après plusieurs tentatives d’obtention d’investissements extérieurs pour l’exchange Gemini. Le porte-parole de Gemini n’a pas encore accordé de réponses à la demande de commentaires des medias d’actualités cryptos.

L’histoire ne s’arrête pas là, car 100 millions de dollars est un chiffre précis, qui laisse place à de nombreuses spéculations. En effet, cette somme correspond au montant que Gemini a accepté de donner à certains de ses clients dans le cadre de la gestion de faillite de Genesis. Rappelons que Genesis, qui appartient à DCG (Digital Currency Group), a procédé à la suspension des retraits à la suite de la chute de l’exchange FTX l’année dernière.

Cette décision a entraîné le blocage des fonds des clients du produit de rendement Earn de Gemini. Par la suite, lors d’un accord conclu entre DCG avec ses créanciers en février dernier, Gemini a fait une déclaration qui prend tout son sens aujourd’hui. En effet, la société a révélé qu’elle apportera des contributions à hauteur de 100 millions de dollars aux utilisateurs du service Earn.

Cependant, il est important de noter qu’aucune information officielle n’apporte de confirmation à l’hypothèse selon laquelle il existe un lien entre le prêt de 100 millions de dollars accordé à Gemini et la promesse de 100 millions de dollars faite aux utilisateurs de Earn.

L’investissement en crypto-monnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN, enregistré auprès de l’AMF. Les crypto-monnaies sont très volatiles. Pas de protection des consommateurs.

cryptonaute twitter

Le résumé de la situation complexe de Gemini

gemini-licenciement

Gemini s’est effondré juste après la faillite de l’exchange FTX et des ralentissements dans les industries de la fintech, avec une chute de 80 % à 2,4 milliards de dollars au premier trimestre par rapport à la même période l’année dernière. La société a eu son lot de difficultés pendant le bear market, un contraste marquant dans un contexte de levée de fonds estimée à 400 millions de dollars pour une valorisation de 7,1 milliards de dollars en novembre 2021.

Les retombées de l’effondrement de FTX ont conduit à la faillite de la plateforme de lending crypto Genesis. Ce qui a lourdement impacté Gemini dans le cadre de ses activités. En effet, Gemini avec pour seul partenaire Genesis Global pour son service de lending “Gemini Earn”. Lors de la suspension des retraits par Genesis en novembre, la société s’est vu obligé d’arrêter aussi les rachats sur les comptes Earn.

Cette initiative a abandonné des fonds des clients estimés à 900 millions de dollars dans le néant. Ce qui a été à l’origine du différend entre Barry Silbert et les frères Winklevoss. Pour rappel, il s’agit du directeur général de Digital Currency Group, la société mère de Genesis. En février, les parties concernées se sont accordées sur le versement de 100 millions de dollars pour résoudre la situation.

Pourtant, une personne proche du dossier affirme que le prêt des jumeaux Winklevoss servira plutôt au financement des opérations, et non au remboursement du projet Earn.


Source : Bloomberg


Sur le même sujet : 

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Charles Ledoux

Charles Ledoux

Charles Ledoux est un rédacteur pour Cryptonaute avec une expertise pour les crypto-monnaies et la technologie blockchain. Grâce à sa formation dans la « Crypto-Academy » du célèbre YouTubeur Pompliano, il a pu passer un mois à se former avec les meilleurs spécialistes de l’industrie des crypto-monnaies. C’est en observant des similitudes frappantes entre la permaculture et la technologie du Bitcoin qu’il a réussi à avoir une perspective et une expertise rare sur la technologie et son fonctionnement.

Après avoir écrit son premier livre à 10 ans et plusieurs autres ouvrages depuis, Charles met désormais en pratique son talent d’écrivain pour apporter le meilleur contenu possible aux lecteurs de Cryptonaute. Après avoir rencontré des dizaines d’acteurs majeurs de l’industrie et s’être créé un réseau de centaines de builders web 3, il apportera de nombreux contenus originaux comme des interviews, ou encore des enquêtes exclusives. En plus de son expertise technique sur la technologie blockchain, Charles permettra aux lecteurs d’être au “cœur” de l’industrie crypto.

Déterminé à créer le meilleur contenu possible, il a également le souhait de relayer des informations exclusives qui apportent de la véritable valeur ajoutée à l’industrie florissante des médias crypto.

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram