gala ecosysteme gaming depose plainte 28 millions contre pnetwork
Actualités Crypto-monnaies, Toute l'actualité

Gala : l’écosystème de gaming dépose une plainte de 28 millions $ contre pNetwork

gala-games-pnetwork
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

L’équipe de Gala Games semble remontée contre pNetwork en raison d’une erreur de clé privée. En effet, le projet GameFi de Gala Games a subit une attaque qui lui aura coûté près de 25 millions de dollars. Ces derniers estiment que pNetwork n’a pas respecté ses engagements et demandent des dommages et intérêts à hauteur de 27,7 millions de dollars.

C’est la stupeur du côté de pNetwork qui se dit pourtant de bonne foi. Ces derniers avaient reporté l’erreur aux autorités en expliquant en détail l’affaire. Mais que s’est-il donc passé entre Gala et pNetwork ? Nous vous en disons plus dans cet article.

Un pirate a profité d’une négligence de pNetwork et a fait chuter la valeur de GALA

Gala crypto

L’affaire s’est passé ce mois de novembre 2022, où une adresse de portefeuille a exploité une ingérence de pNetwork pour créer l’équivalent de 2 milliards de dollars de tokens (55 milliards de tokens) dans GALA.

L’adresse en a ensuite profité pour les écouler sur la plateforme PancakeSwap en drainant 4,5 millions de dollars du pool de liquidités. Sans surprise, cette opération a eu pour effet de provoquer une chute en valeur très importante du jeton. Un problème que GALA n’a pas pris sur le ton de l’humour.

L’investissement en crypto-monnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN, enregistré auprès de l’AMF. Les crypto-monnaies sont très volatiles. Pas de protection des consommateurs.

GALA attaque pNetwork en justice et met en avant sa responsabilité

Pour l’équipe de GALA, pNetwork a fait preuve de “négligence et d’ingérence délictuelle” ayant provoqué cette histoire. Ce 7 novembre 2022, la plateforme d’analyse, SlowMist, a révélé que l’incident pouvait provenir d’une fuite de clé privée dans des smarts contracts affiliés à pNetwork sur Gala. La clé privée était disponible sur GitHub.

Le procés indique que pNetwork a admis avoir divulgué par erreur, une clé de gouvernance lors du déploiement de pont pGALA, laquelle clé a ensuite été utilisée par un attaquant pour violer le contrat pGALA sur la blockachain BNB.

Un représentant de l’équipe de pNetwork a affirmé qu’ils étaient surpris de la réaction de Gala, ces derniers affirmant qu’ils ont soumis un rapport complet sur l’affaire qu’ils ont remis aux autorités suisses. Il accuse également Gala, d’avoir supprimé des conversations sensibles qui auraient pu mettre en évidence leur part de responsabilité dans cette affaire.

De son côté, Gala, accuse pNetwork d’avoir mis en place l’opération. Car en effet, cette opération était censée faire l’objet d’une attaque white hat, selon les dires de pNetwork. Des affirmations qui ont, depuis lors, été contestées par Huobi Global.

Selon eux, il n’y avait aucune preuve que quelqu’un d’extérieur aurait exploité la vulnérabilité étant donné qu’elle y était depuis 2 mois. L’empressement de pNetwork à lancer l’attaque peut suggérer une intention malveillante.

cryptonaute twitter

L’affaire s’éclaircit avec de nouvelles informations

Gala a admit avoir repéré un plan qui prévoyait de recouvrer les actifs BNB subtilisés via un plan planifié par pNetwork. Mais il semblerait que le plan n’ait pas été poursuivi le 11 novembre 2022. Sur un article de Telegram, pNetwork a déclaré que la première partie du plan a été réalisée, mais que celle qui consiste à rendre les tokens est en attente.

pNetwork a encore une fois déclaré qu’ils continuaient de travailler en étroite collaboration avec les autorités suisses pour éclaircir cette histoire et continuera de fournir les informations nécessaires.

Pour suivre toute l’information autour du monde crypto, retrouvez les actualités cryptos sur Cryptonaute.


Source : Twitter de pNetwork,


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Alexandre Franc Rédacteur

Alexandre Franc Rédacteur

Issu d’un master e-commerce, j’ai multiplié diverses expériences dans des entreprises avant de me lancer en freelance (rédacteur et consultant SEO). J’évolue au quotidien dans l’univers du marketing digital. J’allie mes compétences à des sujets qui me passionnent, dont les crypto-monnaies et les NFTs.
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram