ActualitésBanqueBitcoinEthereum

Accompagnée par Gemini, State Street fait un pas de plus vers Bitcoin

La puissante banque américaine State Street et Gemini, la crypto-bourse des frères Winklevoss, ont conjointement lancé un pilote autour des actifs numériques comme Bitcoin.

 

Présenté comme le premier du genre, le projet pilote se concentrera sur la « création de scénarios de reporting sur les avoirs d’un utilisateur de Gemini Custody », afin de « consolider le reporting de ses actifs numériques (notamment Bitcoin et Ethereum précise TheBlock) avec ses actifs traditionnels gérés par State Street », peut-on lire dans un communiqué de presse.

Les deux entreprises souhaitent ainsi fusionner la solution de conservation Gemini Custody avec les rapports de back-office de State Street.

“Avec des milliards de dollars d’actifs sous gestion, State Street ne fera aucun compromis sur la sécurité – et nous non plus. Les investisseurs pourront plus facilement allouer le capital de leur portefeuille dans les actifs numériques par le biais d’institutions financières de confiance et réglementées,” a déclaré Tyler Winklevoss, PDG de Gemini.

Ralph Achkar, directeur des produits numériques chez State Street, a ajouté que l’écosystème des actifs numériques était « encore naissant », mais qu’il pourrait avoir un « impact fondamental », tout en précisant que la demande client était « encore faible, mais toutefois croissante ».

Selon une récente enquête de l’institution financière basée à Boston dans le Massachusetts, 94% de ses clients détiennent des actifs numériques ou des produits financiers connexes, comme des contrats à terme Bitcoin. En outre, près de la moitié envisage d’investir davantage dans cette nouvelle classe d’actifs l’année prochaine.

Les dernières news :

Commentaires

Commentaire fermé