Givecrypto : Le PDG de Coinbase souhaite aider les personnes les plus démunies

Hier, le co-fondateur et directeur de Coinbase a annoncé le lancement d’un organisme de bienfaisance visant à récolter et distribuer des crypto-monnaies aux personnes les plus pauvres de la planète.

 

Brian Armstrong, le PDG de Coinbase, a lancé cette nouvelle initiative nommée Givecrypto afin de venir en aide aux personnes dans le besoin. Les possesseurs de monnaies virtuelles peuvent désormais effectuer des donations via 5 devises (bitcoin, bitcoin cash, ether, xrp ou zcash), celles-ci seront ensuite redistribuées aux individus vivant dans une grande pauvreté.

Pour montrer l’exemple, Mr Armstrong a déjà lui même effectué un don de 1 million de dollars de sa poche, il espère récolter et offrir 1 milliard de dollars au cours des 2 prochaines années. Il a déclaré au magazine Fortune :

“J’ai commencé à y penser l’année dernière quand j’ai vu tout cet argent que les gens faisaient grâce à la crypto-monnaie. L’objectif est de cibler les gens dans la pauvreté et ceux touchés par la crise économique.”

Quant à la question de la redistribution des donations, il a expliqué qu’il souhaitait s’appuyer sur des ‘ambassadeurs’ qui auront pour mission d‘identifier les personnes réellement dans le besoin. Il a précisé que ses années passées à diriger Coinbase lui permettront de prévenir la fraude et a avoué que la tâché sera compliquée :

“La distribution sera clairement la partie la plus difficile.”

Malgré l’image de frimeurs en Lamborghini accordée aux crypto-investisseurs les plus fortunés, ce n’est pas la première fois que ceux-ci font preuve de charité. Cette nouvelle initiative fait suite à plusieurs projets philanthropiques et donations de différents acteurs du petit monde de la blockchain.

En mars dernier, Vitalik Buterin et OmiseGo ont donné 1 million de dollars aux réfugiés en Ouganda, Ripple a également offert 29 millions de dollars à une association caritative américaine pour l’éducation. Plus tôt, d’autres personnalités comme le fondateur d’Uber ou le chanteur Akon ont déclaré vouloir créer une devise virtuelle pour aider les pays en difficulté à se bancariser et prospérer.

A voir aussi : Le Samu Social de Paris accepte les dons en crypto-monnaie