Accueil GMX génère $5 millions en 24h et dépasse la blockchain Ethereum
Actualités Crypto-monnaies, Actualités sur l'Ethereum, Toute l'actualité

GMX génère $5 millions en 24h et dépasse la blockchain Ethereum

Charles Ledoux

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

arbitrum-gmx-ethereum
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

En fin de semaine dernière, la bourse GMX, fonctionnant sous la blockchain Arbitrum a réussi la prouesse de dépasser la blockchain Ethereum sur le volume de frais générés. Une prouesse suffisamment rare pour être soulignée. Une performance que beaucoup attribuent au solde d’une gigantesque position de BTC et d’ETH.

5,6 millions de dollars de frais en 24 heures !

Vendredi dernier, la bourse crypto GMX est devenu l’espace d’une journée, le plus gros pourvoyeur de frais, dépassant notamment Ethereum et ses nombreux protocoles DeFi. Ces derniers mois, l’exchange décentralisé GMX a su construire une communauté fidèle d’utilisateurs.

En moins de 24 heures, GMX a donc enregistré des frais qui dépassent les 5 millions de dollars. Un montant inhabituel qui s’ajoute aux 120 millions de dollars de frais que l’exchange a pu accumuler depuis septembre 2021. Un élément qui crédibilise encore davantage le token natif GMX qui affiche une progression de plus de 50 % depuis le début de l’année. Un niveau de performance bien supérieure à Bitcoin ou Ethereum, malgré le recul de 5 % du cours du token GMX ces dernières 24 heures.

Le tableau suivant, accessible depuis la plateforme Cryptofees détaille les frais générés par plusieurs entités sur la journée du vendredi 10 février 2023 :

5,6 millions de dollars de frais en 24 heures !

S’il est possible de concurrencer Ethereum sur une période courte, difficile de le concurrencer sur une échelle de temps beaucoup plus longue. Ce lundi matin, les choses étaient rentrées dans l’ordre et Ethereum reprenait son fauteuil de leader. Certains Twittos ont par ailleurs déclaré que cette sur-performance de la plateforme était liée au fait qu’Andrew Kang, fondateur de Mechanism Capital avait clôturé d’importantes positions sur BTC et ETH en passant par l’exchange GMX.

L’investissement en crypto-monnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN, enregistré auprès de l’AMF. Les crypto-monnaies sont très volatiles. Pas de protection des consommateurs.

cryptonaute twitter

Comment fonctionne l’écosystème ?

GMX est une plateforme du monde de la DeFi. Elle s’appuie sur les contrats intelligents pour permettre aux utilisateurs de bénéficier de services financiers comme les prêts crypto. Via la plateforme, l’utilisateur peut également négocier des contrats à terme ou des tokens au comptant. La plateforme propose à ses utilisateurs de pouvoir utiliser un effet de levier qui peut atteindre 50. 

Mais le succès de GMX tient surtout dans la capacité de la plateforme à proposer un slippage maitrisé et des frais peu élevés. Ces deux paramètres expliquent la popularité du DEX. Les données on-chain disponibles permettent d’illustrer la confiance des utilisateurs en ce protocole. À date, plus de 500 millions de dollars de tokens GMX ont été verrouillés. Dont plus de 90 % sur la blockchain Arbitrum. Le reste des jetons est bloqué via la blockchain Avalanche.

Sur l’exchange, les frais sont segmentés entre les deux pièces : GMX et GLP. Le jeton GMX est l’utility token de l’écosystème. Il accumule 30 % des frais générés par la plateforme. Le token GLP joue quant à lui, le rôle de fournisseur de liquidité. Le protocole de l’écosystème a été construit pour que GLP absorbe 70 % des frais générés.


Source : CryptoFees ; CoinDesk


Pour compléter la lecture :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Charles Ledoux

Charles Ledoux

Charles Ledoux est un rédacteur pour Cryptonaute avec une expertise pour les crypto-monnaies et la technologie blockchain. Grâce à sa formation dans la « Crypto-Academy » du célèbre YouTubeur Pompliano, il a pu passer un mois à se former avec les meilleurs spécialistes de l’industrie des crypto-monnaies. C’est en observant des similitudes frappantes entre la permaculture et la technologie du Bitcoin qu’il a réussi à avoir une perspective et une expertise rare sur la technologie et son fonctionnement.

Après avoir écrit son premier livre à 10 ans et plusieurs autres ouvrages depuis, Charles met désormais en pratique son talent d’écrivain pour apporter le meilleur contenu possible aux lecteurs de Cryptonaute. Après avoir rencontré des dizaines d’acteurs majeurs de l’industrie et s’être créé un réseau de centaines de builders web 3, il apportera de nombreux contenus originaux comme des interviews, ou encore des enquêtes exclusives. En plus de son expertise technique sur la technologie blockchain, Charles permettra aux lecteurs d’être au “cœur” de l’industrie crypto.

Déterminé à créer le meilleur contenu possible, il a également le souhait de relayer des informations exclusives qui apportent de la véritable valeur ajoutée à l’industrie florissante des médias crypto.

Section Expertise

  • Bitcoin et Bitcoin mining
  • Compréhension technique de la technologie blockchain et de son fonctionnement
  • Business development et entrepreneuriat
  • Interviews et enquêtes spéciales

Section Accomplissements

Section Éducation 

  • Diplômé de la Crypto Academy : “Les fondamentaux de Bitcoin et des crypto-monnaies”
  • Bac Scientifique mention Européenne

Section bonus

  • Auteur de plusieurs ouvrages.
  • 30k+ vues sur sa chaîne Youtube
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram