Goldman Sachs voit du potentiel dans les cryptomonnaies stables

Lors d’un entretien, David Solomon, le nouveau PDG de Goldman Sachs, a déclaré que la banque menait des recherches sur le « concept de tokenisation », soit la création de pièces numériques stables adossées à des monnaies-fiat.

 

Durant une interview accordée aux Echos, Salomon, nommé au poste de directeur général de Goldman Sachs l’été dernier, a révélé que l’institution financière était très impliquée et misait beaucoup sur le concept de tokenisation.

“Nous faisons des recherches approfondies au sujet du concept de tokenisation, au potentiel duquel nous croyons, et qui désigne la création grâce à la blockchain d’une monnaie numérique stable basée sur un panier de monnaies réelles qui permet de déplacer de l’argent à travers les frontières et sans frictions.” a-t-il dit.

D’après Salomon, le système de paiement mondial se dirigera dans cette direction à l’avenir mais il est encore impossible de savoir quels acteurs s’imposeront.

“Partez du principe que toutes les institutions financières importantes dans le monde regardent le potentiel de la tokenisation, du stable coin et des paiements sans frictions.” a-t-il ajouté.

Concernant Libra, la future cryptomonnaie stable de Facebook, Salomon a indiqué qu’il trouvait le projet intéressant, sans donner plus de détails, précisant qu’il ne pouvait pas commenter « les discussions éventuelles » que GS aurait pu avoir avec ses clients.

Salomon a conclu en expliquant que la régulation devrait évoluer et que les régulateurs surveillaient de près cette nouvelle industrie. En outre, il ne pense pas que les banques disparaitront mais qu’elles devront s’adapter pour survivre.

Suite au départ de Lloyd C. Blankfein, Salomon a pris les rênes de la banque d’investissement new-yorkaise. Plus jeune (56 ans), le nouveau patron de GS serait davantage porté sur les crypto-monnaies que son prédécesseur.

En 2018, plusieurs sources affirmaient que Goldman Sachs développait des solutions de trading et custody pour Bitcoin. A l’automne dernier, le CFO de Goldman Sachs, Martin Chavez, confirmait que la banque travaillait sur un type de dérivé pour Bitcoin car ses clients étaient demandeurs.

> Goldman Sachs et Galaxy Digital investissent $15 millions dans BitGo


La newsletter de Cryptonaute :