ActualitésBanqueFrance

Gouverneur Banque de France : “Les stablecoins sont plus prometteurs que Bitcoin”

Selon François Villeroy de Galhau, membre du Conseil de la BCE et gouverneur de la Banque de France, les pièces stables adossées à des monnaies fiduciaires pourraient jouer un rôle dans le système financier.

 

L’économiste de 60 ans a expliqué que la Banque de France observait attentivement les initiatives du secteur privé visant à développer des réseaux au sein desquels des pièces stables sont utilisées pour des transactions impliquant des security tokens ou des biens et services, rapporte Bloomberg.

Alors que Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne (BCE), déclarait récemment que les cryptomonnaies ne pouvaient pas être considérées comme de réelles monnaies mais plutôt comme des actifs spéculatifs très risqués, Villeroy de Galhau estime qu’elles ne sont pas toutes similaires.

“Celles-ci sont très différentes des actifs spéculatifs tels que Bitcoin et sont plus prometteuses.” a-t-il dit.

En début d’année, la banque d’investissement JP Morgan a annoncé la création du JPM Coin, un stablecoin adossé au dollar américain conçu pour optimiser les transferts d’argent au sein de ses filiales autour du monde.

Le géant Facebook envisage également d’émettre sa propre pièce stable à l’été 2019 et pourrait utiliser le jeton pour récompenser ses utilisateurs lorsqu’ils visualisent des publicités. En début de semaine, le Sénat des États-Unis a envoyé une lettre ouverte au PDG-fondateur de l’entreprise, Mark Zuckerberg, afin d’en savoir plus sur le projet.

> La banque crypto-friendly Founders Bank embauche un ex-dirigeant de Deutsche Bank

> CDO Banque de France : “La blockchain a encore du mal à traiter de grandes volumétries”

> Les banques centrales du Canada et de Singapour expérimentent des monnaies numériques

Les dernières news :

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*