C’est quoi une ICO : Explications pour mieux comprendre

ICO, c’est l’abréviation de «Initial Coin Offering» il s’agit d’une levée de fonds virtuelle afin de financer un produit, une start up ou encore une idée. Nous allons vous donner des explications pour comprendre son fonctionnement.

 

C’est quoi une ICO ?

C’est une méthode de financement basée sur la technologie blockchain utilisée pour le lancement d’une nouvelle crypto-monnaie ou pour financer un projet.

 

Fonctionnement d’une ICO

Elle est accessible sous la forme de token représentant la crypto-monnaie en rapport. On peut s’en procurer en échange de monnaie-fiat (euros, dollars) ou d’autres devises réputées de valeur (Bitcoin ou Ethereum).

Chaque token fait office d’une participation. Très souvent il existe des préventes destinées aux “gros investisseurs” avec des bonus pour l’achat de gros volumes, ensuite la vente est lancée (appelée crowdsale) et si l’ICO atteint son objectif : vendre x tokens, le projet démarre.

 

Légalité d’une ICO

Si l’entreprise ou l’organisation qui la lance respecte les lois en vigueur dans l’état où elle opère et ne présente pas ses tokens en “titres financiers” à proprement parler, c’est légal, il y a cependant très peu de réglementation pour ce secteur contrairement aux levées de fonds normales, il faut donc toujours faire attention.

Par rapport à une levée classique, une ICO sera plus rapide à mettre en place, pourra toucher plus d’investisseurs potentiels et tout sera beaucoup plus fluide. C’est pour ça qu’elles sont tant utilisées aujourd’hui et adorées des startups.

Différentes régulations sont mises en place progressivement autour du monde.

 

La première ICO

C’est Mastercard qui a lancé sa première ICO en 2013, avec le Bitcoin comme moyen de se procurer des tokens. Ils ont récolté 5 millions de dollars et le projet a abouti.

La deuxième grande ICO qui a beaucoup changé de choses est celle d’Ethereum en créant  les contrats intelligents (smart contracts) qui permettent de créer des règles autonomes au sein d’une ICO pour la distribution des bénéfices par exemple et ainsi faciliter et améliorer grandement son utilisation.

 

Réussite d’une ICO

Si la somme investie arrive à atteindre l’objectif de démarrage prévu, les tokens sont alors distribués et vous disposez désormais de droits ou avantages qui sont variables selon l’ICO.

 

Les Tokens (jetons)

Il en existe plusieurs sortes, les premiers sont ceux issus de protocole Bitcoin. Mais de nos jours les plus utilisés sont certainement les Tokens ERC-20 développés par Ethereum.

Les tokens peuvent servir à utiliser une application, accéder à un service, voter au sein d’une communauté, faire des échanges, être une nouvelle crypto-monnaie.

Pour savoir de quoi retournent les tokens, il faut consulter le livre blanc (white paper) de chaque projet qui fait office de statut et constitution pour l’entité. Il ne peut être modifié.

 

Stockage des tokens

Où mettre et stocker ses tokens ? Il faut utiliser un portefeuille acceptant le token en question selon son protocole, aujourd’hui ceux fournis par Ethereum sont les plus utilisés et ont la norme ERC-20.

On peut utiliser des services en ligne ou des portefeuilles hardware pour mettre ses jetons hors ligne plus en sécurité.

 

Investir dans une ICO

Elles sont de plus en plus plébiscitées et utilisées même pour du caritatif, si vous souhaitez investir dedans, vous devez d’abord enquêter longuement sur celles-ci pour en tirer le maximum d’informations.

Vous pouvez utiliser le “white paper” (papier blanc) mais aussi les infos de bases données par l’ICO comme la composition de son équipe et son but final. Aussi, les articles qui en parlent et les posts de forums sur le sujet seront très utiles pour en apprendre plus sur elle.

Tout doit être pris avec des pincettes et assemblé pour prendre une décision finale. Outre le caractère lucratif du projet, il est important que celui-ci apporte quelque chose de nouveau et soit intéressant. Avec des projets foireux et des arnaques de plus en plus courantes il faut être très méfiant et méticuleux.

Dès lors que vous souhaitez vous lancer, il faudra vous rendre sur la page de campagne de l’ICO. Comme pour la crypto-monnaie, il ne faut jamais investir une somme que vous ne pouvez vous permettre de perdre.

 

Les sites qui parlent des ICO

Consultez notre dernier billet sur les 12 meilleurs sites pour voir la liste des ICOs en cours et à venir