HEC et Polytechnique dispensent des cours sur la blockchain et la crypto-monnaie

Les grandes écoles HEC Paris et Polytechnique proposent désormais un programme axé blockchain en collaboration avec la crypto-startup française Coinhouse.

 

D’après JournalduNet, l’école de commerce HEC et l’école d’ingénieur Polytechnique offrent des cours pratiques et théoriques sur la blockchain et les crypto-monnaies via un nouveau programme élaboré par Coinhouse.

Baptisé “Blockchain and cryptoassets“, les cours s’étalent sur 50h et sont dispensés par plusieurs intervenants choisis par Coinhouse. On compte notamment le fondateur de Tezos, Arthur Breitman, ou encore le président de l’association Cercle du Coin, Jacques Favier.

Une cinquantaine d’étudiants participent à ce cursus et effectueront ensuite un stage de 3 mois à l’étranger (aux États-Unis). A leur retour, ils devront mettre sur pied leur propre projet blockchain. La durée totale du parcours est de 16 mois.

“Les étudiants qui sortiront des grandes écoles pourront répondre à des questions variées comme : c’est quoi une ICO ? Qu’est-ce qu’un bloc orphelin sur la blockchain ?” a commenté Brian O’Hagan, responsable marketing chez Coinhouse.

En outre, Mr O’Hagan a affirmé que Coinhouse recherchait des collaborateurs et serait en mesure de proposer des stages et des contrats de travail de type CDI aux élèves qualifiés.

> Les offres d’emploi liées au secteur crypto-blockchain en forte augmentation

> Alyra : Lancement de la première école blockchain française

> Coinhouse propose désormais du conseil en investissement