ActualitésBanque

IBM estime qu’une banque centrale émettra une CBDC de détail d’ici 2025

Crédit : Pete Linforth - Pixabay

Selon un rapport publié conjointement par IBM et l’OMFIF, une banque centrale, qui ne fait pas partie du G20, devrait émettre une monnaie numérique accessible aux entreprises et consommateurs d’ici moins de 5 ans.

 

Dans le document, la multinationale IBM et l‘Official Monetary and Financial Institutions Forum (OMFIF), un think tank indépendant qui se concentre sur la politique économique des banques centrales, ont estimé qu’une première Central bank digital currency (CBDC) de détail pourrait voir le jour d’ici 2025.

“Nous allons probablement assister à la création d’une CBDC de détail au cours des cinq prochaines années, soit en complément ou en remplacement du cash. Il est improbable que la première émission de ce type provienne d’une banque centrale du G20; elle est beaucoup plus susceptible d’être lancée dans une économie plus petite et moins complexe en réponse à un objectif politique et à un cas d’utilisation spécifique” peut-on lire dans la conclusion du rapport de 36 pages.

D’après l’entreprise américaine et le think tank londonien, une CBDC de détail pourrait améliorer « l’efficacité globale et la résilience d’un système de paiement national en réduisant la prévalence des espèces ». En outre, cela pourrait également doper l’inclusion financière et permettre de lutter plus efficacement contre la criminalité financière.

“Les décideurs politiques et les régulateurs ne resteront pas les bras croisés, les nouveaux systèmes constituant une menace potentielle pour les structures existantes” ont alerté les deux organisations.

Elles précisent toutefois que les banques centrales pourraient ne pas utiliser la technologie blockchain pour la mise en œuvre de leur monnaie numérique.

“Dans l’idéal, elles définiront leurs objectifs politiques précis et trouveront ensuite la solution technologique la plus appropriée, au lieu de s’attacher au préalable à une technologie spécifique” ont-elles expliqué.

En début de semaine, l’Association des banques allemandes a appelé à la création d’un euro numérique programmable. Le mois dernier, le président de la Fed de Philadelphie, Patrick Harker, déclarait qu’il était « inévitable » que les banques centrales, y compris la Réserve fédérale des États-Unis, commencent à émettre des monnaies numériques.

L’annonce du Libra de Facebook a aussi accéléré les projets des États. La Chine serait prête à lancer sa propre devise numérique. Baptisée DCEP, elle serait initialement réservée aux banques commerciales du pays.

> BRI : Les banques centrales pourraient bientôt émettre des monnaies numériques

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Tradez Bitcoin et 80+ paires de cryptos
  • Accepte CB, Virement, ApplePay, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
5.0/5

Les crypto-actifs sont des produits d’investissement non réglementés très volatils. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. 

CapitalCom Reviews

    CapitalCom Reviews

    https://cryptonaute.fr/visit/capital.com

    Les crypto-actifs sont des produits d’investissement non réglementés très volatils. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. 

    Create your account
    Hide CapitalCom Reviews
    Stanislas Pogorzelski
    Entrepreneur dans le digital, Stanislas s'intéresse aux nouvelles technologies et particulièrement à la blockchain et aux crypto-monnaies, qui pour lui, représentent la suite logique d'internet, notamment grâce à leur fonction de transfert de valeur en ligne. Il relaye quotidiennement l'actualité du secteur sur Cryptonaute.

    Les dernières news :

    Commentaires

    Laissez une réponse

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *