IBM développe un stablecoin adossé au dollar sur la blockchain Stellar

IBM s’est associé avec la startup Stronghold afin de lancer une crypto-monnaie de type stablecoin adossée au dollar américain. Baptisée Stronghold USD, la devise s’appuiera sur la plateforme blockchain Stellar et sera assurée par l’organisme américain FDIC.

 

D’après un article de CNBC, le géant IBM prépare un stablecoin adossé au dollar américain (ratio de 1:1) en collaboration avec la firme Stronghold, le gestionnaire d’actifs Prime Trust et la Federal Deposit Insurance Corporation (FDIC).

Le premier objectif d’IBM avec le stablecoin Stronghold USD est d’aider les banques à traiter les transactions plus rapidement et de façon plus sécurisée.

IBM est partenaire avec Stellar et utilise la plateforme blockchain de l’organisation pour développer le Stronghold USD. IBM avait déjà annoncé en mars dernier vouloir utiliser la blockchain Stellar pour “faire concurrence à Ripple en proposant des solutions de paiements dédiées aux institutions bancaires“.

Si le très populaire stablecoin USDT de Tether (également adossé au dollar) est surtout utilisé par les crypto-investisseurs pour lutter contre la volatilité, IBM espère que le jeton Stronghold USD sera adopté en masse par les institutions bancaires.

Suite au récent et très controversé succès de l’USDT, de nombreuses organisations souhaitent développer leur propre stablecoin. L’USDT est surveillé de près notamment concernant l’existence réelle de sa réserve de billets de banque pour couvrir les presque 3 milliards d’USDT en circulation.

Grâce à son partenariat avec la Federal Deposit Insurance Corporation (FDIC), IBM sera en mesure d’assurer les fonds en circulation de manière plus transparente.

En mai dernier, IBM a développé le jeton (VERDE) sur la blockchain Stellar afin d’aider les entreprises à réduire leur empreinte carbone.

A voir aussi :

> IBM prévoit de créer 1800 emplois dans l’IA et la blockchain en France

> De grandes banques effectuent des transactions via la plateforme blockchain IBM

> Batavia : La plateforme blockchain d’IBM réalise un premier test avec Audi