Kidnapping : Après avoir versé une rançon en Bitcoin, la victime est toujours introuvable

Un homme d’affaires américain est toujours porté disparu alors que sa famille a versé une rançon d’environ 830 000€ en Bitcoin et que ses ravisseurs ont été arrêtés.

 

D’après CNN, douze personnes ont été interpellées en Espagne et au Costa Rica. Elles sont accusées d’avoir participé à l’enlèvement de William Sean Creighton Kopko, éditeur de la plateforme de jeux 5Dimes, le 24 septembre dernier au Costa Rica.

Suite aux menaces proférées par les malfrats, ses proches avaient accepté de payer une rançon de 950 800 dollars (833 200 euros) en Bitcoin.

Après le versement de la rançon, les ravisseurs avaient cessé toute communication avec la famille.

Bien que les kidnappeurs aient été arrêtés, l’entrepreneur demeure toujours introuvable.

Les criminels privilégient beaucoup la crypto-monnaie pour le paiement des rançons. La semaine passée, des malfaiteurs exigeaient 9 millions d’euros en Monero pour relâcher la femme d’un milliardaire.

> Le ransomware Ryuk a dérobé plus de 700 bitcoins depuis cet été

> Crypto-monnaies : La plateforme Cryptopia victime d’un piratage